Quels matériels indispensables pour débuter son activité d’infirmière libérale ?

infirmière libérale matériel

Le matériel d’un personnel soignant est très déterminant pour assurer sa capacité à fournir des soins de qualité aux patients. C’est d’autant plus le cas, quand il s’agit des infirmières libérales. Leur travail les oblige à se déplacer un peu partout dans les régions pour s’occuper des malades. Il est donc indispensable qu’elles s’équipent des meilleurs matériels possibles pour éviter de commettre des erreurs. Cependant, il n’est pas toujours facile pour certaines infirmières débutantes, de se décider sur les matériels qui sont vraiment nécessaires. Il existe toutefois, une liste détaillée qui est le fruit des expériences de nombreuses infirmières.

La mallette de soin

La plupart du temps, une infirmière en déplacement sera toujours accompagnée d’une mallette de soin. Avec cet accessoire, vous pourrez vous libérer de plusieurs charges supplémentaires. C’est elle qui aura la responsabilité de contenir l’ensemble de votre matériel médical. 

Il est surtout conseillé d’adapter le choix de sa mallette de soin en fonction du nombre de matériels de santé avec lequel vous avez l’habitude de vous déplacer. La mallette se doit d’être à la fois pratique et ergonomique. Non seulement elle doit être assez facile à porter, mais elle doit surtout convenir parfaitement à votre physique. 

Vous devez pouvoir vous sentir à l’aise en la tenant en main. Essayez de privilégier les mallettes conçues en des matières suffisamment rigides et robustes. Vous aurez ainsi un accessoire apte à limiter au maximum les frottements internes que subissent souvent les sacs. 

C’est un fait très important, car cette mallette de soin aura à contenir des emballages de produits stériles qui sont non seulement délicats, mais souples. Veillez également à déterminer un mode de transport idéal. Choisissez une mallette avec laquelle vous pourrez marcher avec le plus de confort possible. 

Il existe sur le marché, des mallettes à bretelle ou à sangle que vous pouvez passer sur vos épaules. Cela vous permettra de bénéficier de plus de liberté au niveau des mains pour effectuer d’autres actions. Cependant, vous pouvez aussi trouver sur le marché, des mallettes transportables par anse ou encore par trolley sur roulettes.

Le matériel général de travail

Les outils généraux ont beau n’être que des accessoires supplémentaires, leur utilité n’est guère à sous-estimer. Ces petits éléments sont tout aussi indispensables que les matériels médicaux eux-mêmes. En effet, ils vous facilitent grandement la vie. Ainsi, lors de chaque sortie, vous devez vous faire accompagner de :

  • Quelques stylos nécessaires pour faire la consultation et la prescription. Pour réduire la charge, prenez simplement un stylo 4 couleurs. 
  • Un ordonnancier que vous utiliserez pour prescrire les ordonnances à vos patients.
  • Un agenda où vous noterez vos prochains rendez-vous de la semaine. Vous pouvez également l’utiliser pour définir de nouveaux rendez-vous avec les patients auxquels vous avez rendu visite pendant la journée.
  • Plusieurs cartes de visite qui serviront certainement à vous contacter plus tard pour les intéressés.
  • Les CPS (carte de professionnel de santé) ; ce sont des autorisations qui ne sont délivrées que par l’ordre infirmier ou la CPAM en fonction de votre statut de profession.
  • Votre tampon professionnel.
  • Un bloc-notes qui vous servira à noter les différentes remarques que vous avez relevées chez le patient. Vous pouvez également y inscrire quelques conseils pour votre patient.
  • Une clé USB si vous privilégiez le transfert numérique des informations qui pourraient concerner vos patients.

Le matériel médical

Ceux-ci constituent vos outils de travail principaux. C’est avec leur aide et votre expertise que vous parviendrez à examiner et à identifier les maux dont souffrent vos patients. 

Étant donné que vous serez constamment en mouvement, vous ne pourrez prendre que les indispensables. Dès que vous choisissez une bonne mallette de soin, commencez à l’équiper avec :

  • Un stéthoscope et un tensiomètre électronique. Prenez les modèles les plus légers possible sans que leurs performances ne soient trop affectées. Bien que vous puissiez vous munir d’un tensiomètre de poignet, il est conseillé de toujours avoir ces deux éléments à proximité.
  • Un modèle de thermomètre à infrarouge et sans contact
  • L’alcool désinfectant avec du gel antiseptique réservé pour vos mains.
  • Quelques pinces stériles à usage unique et une pince Kocher
  • Des bandes de soin et des compresses, accompagnées d’une paire de ciseaux
  • Un ensemble composé de plusieurs pansements.
  • Une boite de gants stérilisée que vous allez devoir utiliser une seule fois seulement. Veillez à les jeter après chaque usage.
  • Plusieurs aiguilles à injections à utiliser pour effectuer des transmissions intramusculaires et intraveineuses.
  • Du sparadrap
  • Beaucoup de cotons, sans oublier les seringues pour les prélèvements et les piqûres.
  • Des rouleaux de film adhésifs de types Hypafix
  • Prévoir quelques outils pour effectuer une pose de perfusion comme une poche de 100 ml de sérum.

En tant qu’infirmière libérale, vous pouvez également vous déplacer avec quelques médicaments fréquemment prescrits à des patients. Ils serviront à remplir le pilulier des malades. 

Vous pouvez par exemple ajouter à votre mallette un sérum physiologique en dosette, de la Biseptine sous forme de spray et de la Bétadine sous forme de dosette. Pour éviter de déranger l’espace de travail temporaire que vous aurez installé chez votre patient, équipez-vous aussi d’une boîte qui recevra les déchets de soin à risque. 

Il existe des boites qui ont été spécialement conçues pour contenir les ordures infectieuses comme les aiguilles et les seringues. En ce qui concerne les outils que vous n’utilisez pas tous les jours, vous pouvez les laisser dans le coffre de votre voiture.

Les matériels médicaux à usage unique

La nature de leur profession pousse bien souvent les docteurs et infirmiers à renouveler fréquemment certains de leurs outils. Les matériels à usage unique sont très importants, car ils accompagnent constamment les infirmières libérales dans leur tâche quotidienne. 

Dans cette catégorie, vous retrouvez des accessoires qui ont déjà été précédemment cités. Il s’agit bien sûr des plus populaires, les paires de gants stériles. Cependant, elles forment, avec les blouses, les surchaussures et les masques chirurgicaux, un ensemble d’équipements prisés. Ce sont des équipements de protection individuelle. 

Ensuite, vous avez tout le nécessaire pour vous occuper des soins de vos différents patients. Il s’agit des compresses à la fois stérilisées et non stérilisées ; des kits de pansements et des sparadraps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.