Assurance décennale : 4 conseils pour mieux comprendre le prix



Pour des projets de construction, les particuliers et les professionnels sont nombreux à faire appel à des artisans du bâtiment qualifiés. Ils mettent un point d’honneur à collaborer uniquement avec des entreprises couvertes par une assurance décennale. C’est un gage de travaux de qualité et d’une prise en charge en cas de faille après la réception de l’ouvrage. Bien que la garantie décennale soit un critère de sélection d’un professionnel du BTP, le prix de l’assurance proposé par les compagnies peut varier. Différents points déterminent le calcul d’une assurance décennale digne de ce nom. Voici quelques conseils pour mieux comprendre le prix.

Une assurance décennale pour chaque métier du bâtiment

Les assureurs proposent différents tarifs aux constructeurs en matière d’assurance décennale. La moyenne des prix est estimée à environ 170 euros jusqu’à 20 000 euros, voire plus. Si vous ne savez pas pour quelle assurance décennale opter pour couvrir vos travaux, évaluez avant tout la nature, mais aussi l’ampleur de vos chantiers.

Les tarifs d’une assurance décennale pour un gros œuvre (ravalement de façade, rénovation de la charpente, etc.) diffèrent d’une simple activité de plomberie. Cet exemple vous permet de comprendre pourquoi le prix de certaines garanties est élevé. Ici, la divergence de prix s’explique par la complexité des ouvrages et le besoin d’expertise des professionnels du bâtiment. Ces derniers doivent être qualifiés et le prix de l’assurance peut aussi varier en fonction de l’expérience.

choix d'une assurance décennale

Identifier la taille et le chiffre d’affaires de l’entreprise de construction

La taille et l’expérience de l’entreprise de construction entrent également dans les modalités de calcul d’une assurance décennale. D’autres informations concernant la société sont à prendre en compte, comme :

  • le nombre d’années d’expérience
  • le nombre de projets déjà pris en charge
  • le chiffre d’affaires de la société
  • le nombre d’employés, etc.

Tous ces points sont pris en considération dans le prix d’une assurance décennale. Les entreprises demandent souvent un devis auprès d’une compagnie d’assurance pour se faire une idée. Ainsi, elles ont une vision plus claire sur les différentes fourchettes de prix. Les comparateurs sont aussi un moyen efficace de choisir une assurance décennale en fonction de la taille, du chiffre d’affaires et d’autres aspects concernant l’entreprise. Quant aux compagnies d’assurance, elles sont très attentives sur le profil des entreprises de BTP qui demandent à être couvertes par une assurance décennale.

Prendre en compte la zone géographique

Les entreprises qui souhaitent souscrire une assurance décennale doivent également prendre en considération leur zone d’implantation ou d’exercice. Ce point peut rapidement faire grimper la note si vous allez réaliser des travaux dans une zone à haut risque de sinistre. C’est notamment le cas des zones sismiques, des localités pluvieuses avec des possibilités d’inondation ou d’affaissement de terrain, des zones avec des terrains instables, etc.

D’autre part, les interventions dans des zones géographiques à faibles risques sont plus enclines à recevoir une assurance décennale plus abordable. Il faut de ce fait bien analyser ce paramètre avant de contracter cette garantie auprès d’un assureur.

Calculer les garanties recherchées

L’assurance décennale est avant tout recherchée par les entreprises pour couvrir leur structure, mais aussi les ouvrages réalisés sur une période de dix ans. Comme toutes les assurances, celle-ci contient diverses garanties. C’est notamment le cas de la responsabilité civile obligatoire, de la responsabilité civile professionnelle, etc.

Si votre entreprise cherche à obtenir la couverture la plus complète dans une assurance décennale, ces garanties peuvent affecter le prix final de la prise en charge. Nous vous invitons à faire un petit calcul en demandant un devis auprès de votre assureur. Cette démarche vous permet ainsi d’intégrer ou de retirer certaines garanties du contrat d’assurance.

Le prix de l’assurance décennale sera plus important si vous contractez plusieurs options dans votre contrat. A contrario, si les garanties sont restreintes, le prix de la couverture sera plus accessible. Vous devez cependant évaluer les risques auxquels vous vous exposez en fonction de la nature des travaux de construction à entreprendre.

Ce qui est à retenir

Une assurance décennale couvre l’entreprise de construction et le propriétaire durant dix années après la réception de l’ouvrage. De ce fait, cette garantie représente une dépense non négligeable. La majorité des couvertures décennales coûtent cher. Cependant, vous pouvez faire jouer vos avantages (expérience de vos artisans, chiffre d’affaires de votre entreprise, zone géographique, etc.) pour en tirer le meilleur prix. Ces conseils abordés plus haut vous aideront également à mieux calculer une assurance décennale. Ces informations sont essentielles pour protéger votre société, mais surtout vos clients, ici les propriétaires, en cas de sinistre en tout genre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.