4 astuces pour réussir un investissement locatif avec sa résidence

investissement locatif


Pour augmenter ses sources de revenus et gagner en autonomie financière, vous disposez de multiples options. Entre autres, vous pourrez vous engager dans une création d’entreprises ou investir dans une activité rentable. Toutefois, si vous possédez déjà un emploi à plein temps, vous pouvez augmenter vos revenus grâce à une autre solution : l’investissement locatif avec votre résidence. En effet, au lieu de laisser vos appartements vides pendant les vacances et les longs voyages, vous pouvez les mettre en location. Dans cet article, vous trouverez 4 astuces pratiques pour vous en sortir.

Anticiper les problèmes financiers

L’un des premiers obstacles à un investissement locatif demeure le côté financier. En effet, pour fixer le prix de location ou recevoir les loyers, vous pouvez rencontrer certaines difficultés si vous ne possédez pas quelques connaissances dans le domaine. Pour cela, avant de vous engager dans cet investissement, renseignez-vous sur les tarifs de location dans votre ville. Vous devez surtout savoir que le prix variera en fonction de la taille de la maison, de sa localisation, de l’animation du quartier, de la saison et des infrastructures à proximité (supermarché, centre de loisirs, terrain, de jeux, transports en commun, etc.). Ainsi, pour le montant d’un loyer, vous pourrez avoir entre 300 € et 7000 € par semaine. Certains éléments comme la présence d’une piscine peuvent justifier cet écart.

Comme autre problème, vous pourrez avoir des difficultés à percevoir les loyers à la fin de la semaine ou de la saison. Dans ces cas, vous pourrez vous référer à une agence immobilière ou utiliser un logiciel de recouvrement de créances clients. Ceci vous simplifiera la tâche, surtout lorsque vous êtes en déplacement. De plus, vous pourrez réclamer en plus du montant du loyer, un dépôt de garantie pour rembourser d’éventuelles détériorations.

Choisir la meilleure option de location de sa résidence

Location résidence principale
Location résidence principale

Lorsque vous partez en vacances, au lieu de laisser votre maison ou votre résidence secondaire inoccupée, vous pouvez la mettre en location. En plus d’augmenter vos revenus, vous vous assurez de retrouver votre logement dans de bonnes conditions. Mais quelle option choisir ?

Une location de courte durée

Si vous possédez une maison en ville ou à la campagne, elle peut vous servir pour la location. En effet, si vous voulez échapper au froid ou vous retirer pour un week-end, vous pouvez trouver des occupants pour une nuit ou deux. Ainsi, selon la localisation de la résidence, vous pourrez obtenir un bon prix dans la location de votre maison. De même, en fonction de la saison, l’évolution du marché immobilier peut vous permettre de gagner encore plus de revenus. Les tarifs pourraient également varier pendant les fêtes de fin d’année, la fête des Lumières, etc. Avec une location de courte durée, vous pourrez rembourser vos charges domestiques pour un certain temps.

Une location de moyenne durée

À la différence d’une location par nuitée, la location de moyenne durée (par semaine ou par mois) vous rapportera probablement moins d’argent. Toutefois, elle demeure une excellente option lorsque vous partez en vacances à la campagne ou pendant une longue absence (voyage d’affaires). En optant aussi pour un bail mobilité, vous pourrez bénéficier d’une meilleure flexibilité et de revenus fixes. Pendant les vacances par exemple, des étudiants recherchent des logements pour un mois minimum. C’est donc une bonne occasion d’augmenter vos revenus pendant votre déplacement.

Opter pour la publicité du bien

Faire de la publicité pour louer son bien
Faire de la publicité pour louer son bien

Puisque votre résidence n’est pas destinée à la location, trouver un locataire pour une courte durée peut se révéler très compliquée. C’est pour cela que vous devez la faire connaitre afin d’attirer plus rapidement de clients. À cet effet, le moyen le plus efficace demeure les sites internet et les agences immobilières. Dans le dernier, vous vous simplifierez sans doute la tâche, mais vous devrez payer une contrepartie. Par contre, si vous décidez de gérer vous-même votre bien, vous pouvez directement faire la publicité en ligne à partir des sites internet de location. N’hésitez donc pas à vous inscrire sur une plateforme d’annonce spécialisée dans les locations saisonnières. Mais pour être référé, vous devez payer un abonnement qui peut varier en fonction des options souscrites. Ainsi, pour une durée standard de publication, vous pouvez prévoir entre 159 € à 239 € (avec 24 photos de la résidence). En complétant 29 €, votre bien figurera en une de la page pendant 15 jours. Avec cette solution, vous bénéficierez d’une bonne visibilité et vous pourrez louer votre maison plus rapidement.

Privilégier une gestion locative

Lorsque vous décidez de louer vous-même votre maison, vous rencontrerez sans doute de multiples difficultés. En plus des annonces que vous devez faire sur les sites internet, vous devrez aussi vous charger des visites et de la paperasse. Pour vous simplifier la tâche, la meilleure solution reste d’opter pour une gestion locative. En vous référant à une agence immobilière ou aux services de conciergerie par exemple, vous bénéficierez d’un suivi durant tout le processus de location. Pour la création d’annonces, sa diffusion ou la rencontre des clients, vous ne ressentirez plus le besoin de vous déplacer. De même, pour les petits problèmes qui surviendront pendant le séjour du locataire (panne de plomberie ou d’électricité), les concierges s’en chargeront.

Pour tirer profit de votre résidence en votre absence, vous savez désormais quel investissement effectuer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.