Salarié porté : la chasse aux frais cachés



Le portage salarial est une forme d’emploi qui conjugue entrepreneuriat et salariat. En effet, il permet aux travailleurs indépendants de fournir leurs prestations librement tout en bénéficiant des avantages d’un salarié. Ce système atypique présente divers avantages, mais également certains inconvénients, comme des frais cachés. Zoom sur le mode opératoire du portage salarial, ses désavantages et les conseils pour éluder les frais supplémentaires.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le portage salarial constitue une nouvelle forme d’emploi impliquant trois parties.

Le salarié porté est un consultant indépendant qui propose ses services et qui a la liberté de choisir ses clients et ses missions à effectuer. Il peut aussi négocier lui-même ses modalités d’intervention, telles que les tarifs de la prestation et la durée. L’entreprise de portage salarial agit quant à elle comme intermédiaire administrative. Elle représente en effet le consultant auprès de l’entreprise cliente qui bénéficie de sa prestation. L’entreprise de portage salarial facture la prestation au client, puis verse une partie de la somme collectée au consultant sous forme de salaire. Enfin, l’entreprise cliente est une compagnie ayant besoin d’un service spécifique.

L’entreprise de portage, à l’instar d’Embarq, établit un contrat de travail en CDD ou en CDI avec le travailleur indépendant qu’on appelle alors salarié porté. Elle propose ensuite les services de ce dernier à une entreprise extérieure moyennant des frais de gestion. Elle se charge des formalités juridiques et administratives, en l’occurrence la couverture sociale du salarié. Le travailleur bénéficie des conseils de l’entreprise de portage et d’autres formes d’accompagnement pour optimiser ses performances.

Avant d’opter pour un portage salarial et de bénéficier de ses nombreux avantages, il est recommandé d’effectuer une simulation de salaire. En effet, elle permet de calculer les retenues et d’estimer ainsi votre salaire net. Elle déterminera également si ce mode de travail peut vous convenir. De plus, les entreprises de portage disposent généralement d’un outil de simulation gratuit sur leur site internet. Il vous suffit d’insérer votre chiffre d’affaires hors taxe pour obtenir un montant indicatif de votre futur salaire.

portage salarial simulation de salaire

Quels sont les inconvénients du portage salarial ?

Même s’il présente de nombreux avantages pour le salarié porté, le portage salarial présente cependant quelques contraintes dont il faut tenir compte avant de se lancer.

Des professions inéligibles

Le portage salarial est exclusif aux professions libérales non réglementées. Aussi, les métiers du secteur juridique et de la santé, ainsi que les activités de services à la personne sont exclus de ce statut. Les réglementations et le niveau de qualification requis pour ces professions constituent les principales restrictions au statut juridique du portage.

Un minimum de chiffre d’affaires

Ce mode de travail exige une rémunération minimale de 35 € par heure ou de 250 € par jour. Si votre activité est à faible revenu, nous vous conseillons d’éviter de recourir au portage salarial.

Un coût relativement élevé

Certes, l’entreprise de portage s’occupe des cotisations salariales du salarié, mais celles-ci sont non négligeables. Elles constituent entre 40 et 46 % du chiffre d’affaires du salarié porté, contre 22 % pour un autoentrepreneur. Par ailleurs, la société de portage prélève des commissions, en l’occurrence les frais de gestion, pour assurer la prospection commerciale et les démarches juridiques. Elles s’élèvent généralement à 10% des honoraires hors taxe du salarié.

Certains frais cachés

Outre les frais de gestion, certaines sociétés de portage peu scrupuleuses peuvent appliquer des frais cachés. Elles procèdent alors à une surfacturation des retenues ou prélèvent davantage de commissions de gestion à l’insu du salarié. Parfois, elles ajoutent des lignes supplémentaires de cotisations sur le bulletin de paie pour dissimuler ces prélèvements injustifiés. Bien entendu, vous ne rencontrerez pas ces déconvenues avec une entreprise de portage salarial fiable et labellisée.

Comment éviter les frais cachés du portage salarial ?

Les pratiques douteuses de certaines entreprises de portage salarial sont bien entendu marginales. Il convient de se tourner vers une entreprise fiable afin d’éviter ces déconvenues.

Une vérification scrupuleuse du contrat et du bulletin de paie

Pour se prémunir de ces charges fictives, évaluez les ratios des charges déductibles stipulées dans votre contrat de travail. Pour ce faire, vérifiez si les charges patronales sont bien en dessous de la moitié de votre chiffre d’affaires. Assurez-vous que les frais de gestion de l’entreprise de portage ne dépassent pas 12 % de vos honoraires. Il est aussi recommandé d’inspecter chaque ligne de votre bulletin de salaire pour déceler toute marge supplémentaire.

Une garantie de transparence

Optez pour une entreprise labellisée « Zéro Frais cachés ». Ce label a été mis en place en février 2020 par la Fedep’s, une association des utilisateurs du portage salarial. Il atteste de la fiabilité des entreprises de portage en garantissant l’absence de frais cachés et leur transparence. Ainsi, la compagnie prélève uniquement les frais de gestion indiqués dans le contrat de travail. Elle se prête également à une transparence totale dans la gestion du chiffre d’affaires du salarié porté. Seule une poignée d’entreprises détiennent ce label. Avant de sélectionner une société de portage salarial, vérifiez si elle est labellisée en vous rendant sur le site de la Fedep’s.

Le portage salarial libère le travailleur indépendant des contraintes juridiques relatives à son statut. En confiant les tâches administratives à une société de portage, il bénéficie des avantages du salariat et d’une grande autonomie dans l’exécution de ses missions. Cependant, il n’est pas à l’abri des fraudes perpétrées par cette entreprise. Pour prévenir ces frais cachés, il est judicieux de s’adresser à une entreprise labellisée « Zéro Frais cachés ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.