Quelques conseils pour entreprendre à l’étranger

entreprendre-en-afrique


Entreprendre et internationaliser son projet à l’étranger n’est pas une mince affaire. Les entreprises qui se lancent dans cette aventure font généralement face à plusieurs contraintes. Toutefois, il existe bien un processus qui a déjà fait ses preuves. Voici quelques conseils pour entreprendre à l’étranger et voir votre projet grandir. Focus !

Etablir le financement de votre entreprise

Il est évident que la mise en place de votre projet va nécessiter un investissement. Alors avant de penser à votre extension à l’étranger, vous devez évaluer le coût de l’investissement. Une fois ce coût déterminé, il faudra réfléchir à un moyen de financement pour votre projet. Pour cela, il existe de nombreuses organisations qui offrent un accompagnement financier aux entrepreneurs. Vous avez par exemple le crédit moyen terme offert par le groupe africain Locafrique, pour permettre aux entreprises d’accéder au financement. En effet, les spécificités du crédit moyen terme sont multiples et très avantageuses.

La question du financement concerne en réalité le coût de la mise en place de l’entreprise, les frais récurrents et les taxations liés à vos différentes activités. Mis à part cela, votre couverture sociale à l’étranger est également à prendre en compte. Il convient aussi de faire une étude globale du marché de vos activités.

Choisir votre pays de destination

La deuxième étape du processus est le choix de votre pays d’accueil. En effet ce choix doit être alimenté par plusieurs facteurs à savoir :

  • Les formules juridiques (sociale, économique et fiscale) en vigueur ;
  • La disponibilité d’une base client pour vos activités ;
  • Le pouvoir d’achat de vos futurs clients sur place ;
  • Les conditions de vie sur place ;
  • Les facilités et contraintes administratives ;
  • Le dynamisme économique ;
  • Les possibilités de développement pour votre entreprise ;
  • Les valeurs sociales, culturelles, et linguistiques.

La liste des critères de choix est longue et il convient de se renseigner sur chacun d’eux avant d’entreprendre à l’étranger. Si vous avez déjà un pays en vue, il est préférable de vivre dans celui-ci pendant un certain temps avant de lancer votre projet. Cela vous permettra de vous faire votre propre idée des éléments pouvant influencer le développement de votre entreprise. Enfin, vous devez vous assurer de votre droit d’entreprendre dans le pays qui vous attire.

Où investir en Afrique ? Lire cet article

Rejoindre les réseaux d’entrepreneurs locaux ou internationaux

Il s’agit d’organismes associatifs, privés ou publics, qui offrent aux petites entreprises un soutien entrepreneurial selon le secteur d’activité. Cela vous évite de commencer à l’aveuglette, car vous avez accès à des conseils d’expert ayant expérimenté certaines stratégies d’actions qui fonctionnent. Une introduction à un tel réseau peut vous permettre de lancer votre entreprise à l’étranger dans les meilleures conditions qui soient.

Lancer votre entreprise à l’étranger

Dès que vous aurez réuni les informations nécessaires à la mise en place de votre entreprise, la dernière étape sera de préparer votre installation. Retenez qu’il n’est pas indispensable d’atteindre la perfection avant de lancer votre entreprise à l’étranger. En effet, vous pouvez débuter au plus bas et grandir en apprenant de vos erreurs. L’essentiel est d’avoir un plan d’action bien établi, et les réseaux d’entrepreneurs sont là pour vous y aider. Trouvez-vous alors un logement sur place et allez-y : Lancez-vous !

En savoir plus sur : https://www.locafrique-sf.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.