Faire face à des dépenses imprévues avec un microcrédit

micro crédit banque


Face à certaines difficultés financières caractérisées par des besoins urgents, le microcrédit peut servir à assurer un dépannage momentané. Cette solution peut constituer une réponse à des besoins et impératifs de natures diverses.

Cette forme de crédit se réfère à des prêts de faibles montants, octroyés à des entrepreneurs, des artisans ou des personnes en situation de précarité. Elle convient particulièrement aux personnes exclues du système bancaire classique.

Bénéficier des services des établissements de microcrédit nécessite de suivre certaines procédures et peut être destiné à de nombreux usages : apprenez-en plus ci-dessous.

Le microcrédit : Souplesse et rapidité

Un outil des néo-banques

L’essor des néo-banques est aujourd’hui incontestable. Ces institutions financières sont spécialisées dans les prêts de faibles montants, remboursables à court terme.

Cashper par exemple, est un acteur français du microcrédit. Il propose deux modalités de crédit, selon que l’on y fasse recours pour une toute première fois ou non.

Au nombre de ses offres, le crédit Start est ainsi destiné aux nouveaux clients. Quant au crédit Plus, il permet d’emprunter des montants s’élevant jusqu’à 1 000 euros, en fonction des besoins et du budget du client.

Avec la multiplication des acteurs, la concurrence grandissante dans le secteur des néo-banques a favorisé l’émergence d’offres particulièrement souples, caractérisées par des délais courts et des procédures simplifiées.

C’est sur la base de ces arguments que les néo-banques s’efforcent de se faire une place au sein de l’espace financier. Les conditions affichées sont en outre particulièrement attrayantes :

  • L’accessibilité en ligne ;
  • La gratuité de l’ouverture de compte et l’absence de frais d’opération ;
  • La mise à la disposition des clients, de plateformes en ligne et d’applications dédiées à la gestion de compte ;
  • La rapidité des décaissements et des transactions de manière générale.

Les prêts octroyés dont les montants vont de quelques centaines à un millier d’euros, se caractérisent par ailleurs par de faibles taux d’intérêt.

Taillé pour les situations difficiles

Le crédit de faible montant et à des taux d’intérêt bas, convient bien aux personnes ayant des revenus faibles, ne disposant ni de ressources ni de garanties bancaires et qui ne sont donc pas éligibles aux procédures classiques pour obtenir des prêts bancaires.

En effet, les mécanismes des établissements financiers classiques exigent généralement, avant d’attribuer des crédits, que l’emprunteur produise des états financiers, des données sur le fonctionnement de son compte bancaire ou qu’il fournisse une caution ou des garanties.

A défaut de pouvoir remplir ces conditions préalables, la demande de prêt est quasi systématiquement refusée. Grâce à leurs procédures simplifiées, les néo-banques offrent une alternative plus accessible aux prêts bancaires. Apprenez-en plus ici sur les néo-banques.

Une multitude d’usages

Des dépenses urgentes et imprévues

A titre personnel, le recours à un tel crédit peut servir à assurer :

  • Le remplacement d’un équipement électroménager défectueux ;
  • Le paiement d’une facture arrivée à échéance, afin d’éviter des pénalités ;
  • Des dépenses de santé ;
  • L’organisation d’un voyage.

Cette liste n’est pas exhaustive. Au plan professionnel, un tel prêt peut par exemple être destiné à des achats en urgence ou encore à la réparation de matériel professionnel.

Des projets à réaliser

Outre les dépenses imprévues, l’on peut aussi recourir à des emprunts modestes pour des objectifs mieux préparés en amont. Il peut ainsi s’agir du passage du permis de conduire, de l’achat d’une voiture ou d’un départ en vacances.

Des projets professionnels tels que l’achat de matériel ou le financement d’une formation peuvent aussi être réalisés au moyen du microcrédit. Il en est de même pour la concrétisation d’une idée de micro-entreprise qui ne nécessite pas un financement de base très élevé.

Pour raccourcir les délais d’obtention d’un microcrédit et simplifier les procédures au moment où l’on sollicite un crédit, une démarche intéressante consiste à souscrire auprès de la néo-banque avant de se retrouver en proie à un besoin urgent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.