Aménagement de vos locaux : créez un espace de travail connecté !

Les espaces professionnels doivent répondre aux besoins et objectifs de votre entreprise. Il faut aussi qu’ils s’adaptent à l’évolution technologique. C’est pour cette raison que les locaux fonctionnels qui proposent un environnement de travail connecté sont de plus en plus populaires. Quels sont les avantages du concept de bureau intelligent ? Comment l’intégrer au sein de votre société ?

Pourquoi opter pour le concept du smart office ?

Le smart office répond aux besoins des entreprises qui souhaitent devenir écoresponsables ou procéder à une transformation digitale. La plupart des équipements présents dans les bureaux connectés sont à la pointe de la technologie et sont donc économes.

En plus de numériser les services et d’optimiser votre consommation énergétique, ce concept améliore la qualité de vie au travail. Les problèmes que rencontrent vos collaborateurs sont pris en compte pour définir l’infrastructure technique à mettre en place. Le design est choisi par les salariés et aménagé pour être confortable et modulable.

Ces conditions motivent les employés à être réguliers au travail et plus productifs. Elles attirent aussi de nouveaux talents et fluidifient la communication au niveau du personnel professionnel grâce aux outils collaboratifs installés.

Les solutions de connectivité pour un bureau moderne

Dans un espace de travail intelligent, les tâches qui nécessitent une bande passante élevée sont faites rapidement et sans aucune interruption. Les employés bénéficient d’une connexion de bonne qualité depuis n’importe quelle zone de l’entreprise. Pour ces raisons, choisissez un réseau doté d’une vitesse importante et qui offre une connectivité stable.

Vous pouvez par exemple installer la fibre optique. Il y a également l’alternative du Wi-Fi. Assurez-vous d’adopter une technologie de nouvelle génération (wifi 6). Associez un répéteur au routeur pour amplifier le signal du réseau et favoriser une bonne couverture.

En plus de ces solutions, un bureau moderne doit être aménagé avec des accessoires ergonomiques et connectés. Par exemple, l’installation d’un meuble assis debout permet à vos collaborateurs d’alterner entre plusieurs positions. Comme l’explique MB2, cela leur évite de rester longtemps dans la même posture. Ce type de bureau offre par ailleurs un plan de travail dont la hauteur peut être réglée selon les besoins.

Vous pouvez associer à cet équipement un coussin connecté. Il envoie un signal quand son utilisateur adopte une mauvaise position. Évitez d’installer tout ce qui peut être superflu dans un bureau intelligent. Privilégiez par exemple du mobilier connecté aux appareils fixes.

Mettez aussi à la disposition de vos employés des outils collaboratifs pour travailler en équipe et communiquer entre eux. Un plan d’étages interactif leur sera également nécessaire pour identifier les bureaux libres et réserver les espaces de travail qui leur convient.

Bureau connecté

Intégrez des systèmes de visioconférence pour un espace de travail connecté

En plus des bureaux, la salle de réunion est la pièce dans laquelle vos collaborateurs passent la majorité de leur temps. Elle doit être alors intelligente pour favoriser le bon déroulement des conférences. Pour cela, installez une barre de visioconférence pour permettre à vos interlocuteurs de bien vous suivre et réciproquement.

Équipez la salle d’une extension de micro. C’est un dispositif qu’il faut brancher sur un haut-parleur et qui rend intelligibles les propos des intervenants. Un tableau interactif vous permettra d’organiser des réunions dynamiques. Vous pouvez ajouter à cet équipement des écrans tactiles et des projecteurs pour améliorer l’expérience de présentation.

Pour rendre la conférence immersive, installez des casques de réalité augmentée. Les participants pourront visualiser en 3D les informations et images. Intégrez également dans la salle des outils pour détecter des signes de somnolence ou de distraction et des commandes vocales pour lancer facilement des actions.

La gestion intelligente de l’énergie, de la température et de l’hygiène

Les équipements de bureau connectés ne suffisent pas pour garantir le confort de vos collaborateurs. L’état de l’environnement ambiant doit être aussi de bonne qualité. Installez des capteurs IoT. Ils se basent sur le moment de la journée, nombre de personnes présent et climat pour réguler la température intérieure.

Optez de plus pour les modèles qui permettent d’ajuster le niveau d’éclairage. Privilégiez les solutions qui sont capables de contrôler la consommation des appareils électriques. Cela évite le gaspillage d’énergie et réduit le coût de vos factures.

Le principe de flexibilité sur lequel repose le concept du smart office nécessite une propreté parfaite. Pour préserver la santé de vos collaborateurs, investissez dans des capteurs IoT qui peuvent surveiller la qualité de l’air. Les modèles qui examinent la fréquence d’utilisation des bureaux de l’entreprise pour proposer un rythme de nettoyages sont aussi recommandés.

En plus de ces solutions, adoptez un système de passage sans contact pour minimiser la propagation des germes. Vous pouvez par exemple placer des détecteurs de présence au niveau des portes pour qu’elles s’ouvrent automatiquement sans qu’il soit nécessaire de toucher la poignée.

Aménagement de locaux professionnels connectés

Comment sécuriser les données dans un environnement de travail connecté ?

L’accès aux pièces sensibles comme la salle de réunion ou le bureau du directeur de l’entreprise doit être sécurisé pour prévenir le vol d’outils ou d’informations. Placez à l’entrée un système de reconnaissance faciale. Protégez également votre réseau Wi-Fi avec un mot de passe complexe et un chiffrement WPA-2.

Installez un pare-feu pour éviter aux appareils de votre parc informatique d’envoyer des données sans autorisation. Optez pour un VPN, surtout si vous avez des employés qui font du télétravail. Cela permet de contrôler les accès à distance. Cette solution crypte les informations de navigation et alerte en cas de cybermenaces (présence sur un site frauduleux, risque de phishing…).

En plus de ces précautions, déclarez les adresses MAC de tous les équipements de votre système d’information pour empêcher un outil externe d’intégrer votre réseau. Optez pour un service cloud pour stocker vos données et faites régulièrement la mise à jour de votre parc informatique.

Sensibilisez vos collaborateurs sur les bonnes pratiques de sécurisation des appareils de l’entreprise. Ils doivent éviter de connecter du matériel personnel sur le réseau professionnel, car il peut contenir des malwares. Leur poste de travail doit être verrouillé après chaque utilisation. Le téléchargement des logiciels et des applications doit être fait depuis des sources fiables. Apprenez-leur aussi à reconnaître les formes courantes de cyberattaques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.