Widgets Amazon.fr

Accueil > Moscow news > En France, on préfère Poutine à Hollande

En France, on préfère Poutine à Hollande

dimanche 20 mars 2016

Contrairement à une opinion populaire en Occident, la Russie est un pays démocratique avec un leader fort et apprécié, Vladimir Poutine, qui rappelle Charles de Gaulle, estime l’homme politique français Yvan Blot.
M.Blot, ami et ancien conseiller de l’ex-président français Nicolas Sarkozy, a présenté à Moscou son nouveau livre intitulé "la Russie de Poutine," dans lequel, entre autres choses, il affirme que les Européens ont une vision de la Russie faite de préjugés.
L’un des objectifs du livre est de briser les mythes sur la Russie et d’expliquer aux Européens que le pays n’est plus l’Union soviétique.
Le politicien français ajoute que près de 40% des citoyens français ont un regard positif sur le président russe Vladimir Poutine. La plupart d’entre eux sont des jeunes qui utilisent activement Internet pour se former leurs propres opinions sur la Russie et sur son chef, différentes de celles racontées par les grands médias français.
"Vladimir Poutine est actuellement plus populaire en France que le président François Hollande, dont la cote d’approbation s’élève à environ 20%" a-t-il indiqué à l’agence russe Lenta.ru.
M.Blot a souligné que l’opération russe réussie en Syrie a également contribué à améliorer l’image de la Russie parmi les citoyens français.
De plus, il croit qu’actuellement la Russie est plus démocratique que la France. Le politicien a donné un exemple de la façon dont deux universités françaises lui avaient interdit d’enseigner aux étudiants les sciences politiques en raison de son conservatisme.
"En France, on l’appelle la rectitude politique", a-t-il ironisé.
Dans le même temps, les grands médias français font de la propagande anti-Poutine et antirusse, en influençant fortement l’esprit des citoyens français, en particulier celui de la génération plus âgée qui croit tout ce que l’on lit ou entend, explique M.Blot.
En ce qui concerne les relations entre les deux pays, l’homme politique fait remarquer qu’elles dépendent largement de l’influence américaine sur la France.
"Traditionnellement, celui, qui devient président de la France, démontre d’abord une allégeance aux Etats-Unis et une confrontation avec la Russie. Les socialistes maintiennent historiquement une position pro-américaine, parce que les Etats-Unis les sponsorisent largement pour lutter contre les communistes et les gaullistes", conclut M.Blot.
Yvan Blot est un homme politique conservateur et fondateur du Club de l’Horloge, une association conservatrice nationale française qui se concentre sur les valeurs du libéralisme économique et sur la démocratie. Il est un ancien membre du Parlement européen, membre du parti Front national et haut fonctionnaire du ministère français de l’Intérieur.