Accueil > Développement durable > Récupération des textiles : le rapport Pélissard préconise la responsabilisation

Récupération des textiles : le rapport Pélissard préconise la responsabilisation financière des metteurs sur le marché ou des distributeurs de produits textiles neufs

mercredi 30 août 2006

Jacques Pélissard, président de l’AMF, vient de remettre à Jean-François Copé, ministre délégué au Budget et à la Réforme de l’État, porte-parole du gouvernement, un rapport visant à pérenniser la filière de la récupération des textiles, fragilisée par la baisse de qualité des vêtements, des chaussures et du linge de maison récupérés dans les collectes sélectives.

Débattu depuis fin mars dans le cadre d’un groupe de travail présidé à la demande du ministre par Jacques Pélissard et associant tous les acteurs représentatifs de la filière, le contenu de ce rapport a récemment été adopté à l’unanimité des participants.

Le rapport envisage plusieurs pistes.

Elles ont non seulement pour objectif de soutenir, sous certaines conditions préalables, les activités qui ne sont pas rentables mais aussi et parallèlement d’augmenter les volumes de textiles collectés.

Elles vont également dans le sens d’un renforcement des programmes de recherche et de développement afin d’élargir les débouchés.

L’approche préconisée pour y parvenir est celle de la responsabilisation financière des metteurs sur le marché ou des distributeurs de produits textiles neufs. Le rapport envisage par ailleurs une plus forte implication opérationnelle des collectivités.

Le ministre a remercié Jacques Pélissard pour l’important travail qui a été mené et lui a demandé de préparer avec les parlementaires membres du groupe de travail une proposition de loi qui viendrait préciser les modalités pratiques du dispositif.


Voir en ligne : Article paru dans Maire-Info le 28 juillet 2006