Accueil > Veille "habitat, logement et collectivités locales" > L’argent du bâtiment... Bonne idée !

L’argent du bâtiment... Bonne idée !

mardi 7 avril 2009

C’est la crise, bien sûr, mais elle nous réserve parfois de bonnes surpises.

Par exemple, la profession du Bâtiment, et notamment la Fédération du bâtiment mobilise avec ses partenaires ( CAPEB , FNSCOP) une centaine de millions d’Euros (ça devient significatif ) en provenance de ses réserves "congés payés" (les entreprises du bâtiment on un régime spécifique et des caisses ad hoc ) pour offrir des prêts à taux très réduits au secteur HLM pour les opérations de réhabilitations !

C’est un exemple, inédit de collaboration qu’il faut saluer, souligner à sa juste mesure mais surtout que d’autres doivent suivre, non ?

Le Mouvement HLM qui est co-signataire (et bénéficiaire) diffuse l’information ainsi :
(citation texte de son communiqué de presse de ce matin)


Amélioration de la performance énergétique du parc locatif social :
le Mouvement Hlm se réjouit de la mise en place de prêts à taux très réduit
par le secteur du Bâtiment

L’Union sociale pour l’habitat se félicite du partenariat renforcé institué avec la profession du Bâtiment
(FFB, CAPEB, FNSCOP), qui permet aujourd’hui de mettre en place des prêts à taux très réduit au
bénéfice des organismes Hlm, afin de financer des travaux de rénovation thermique des logements les
moins performants du parc social1. Ces prêts sont rendus possibles par la mobilisation de fonds
disponibles dans la branche. Ainsi, c’est un engagement sans précédent du secteur de la
construction et du bâtiment qui voit le jour en faveur de la performance énergétique. Il se fonde sur une
coopération inédite où les différentes professions s’épaulent mutuellement.

Au cours des dernières semaines, l’Union a activement collaboré avec la profession et notamment la
Fédération Française du Bâtiment, à la préparation de ce dispositif, qui vient compléter fort
opportunément les mesures du Grenelle de l’Environnement, en visant d’autres travaux que ceux
concernés par l’« éco-prêt logement social ».

Ces opérations de rénovation viendront donc s’ajouter aux travaux que le Mouvement Hlm est
d’ores et déjà en mesure d’engager en 2009-2010 pour réhabiliter 100 000 logements2 dans le cadre
de la « Convention sur la mise en œuvre du programme d’amélioration de la performance
énergétique de 800 000 logements sociaux », qui a été signée le 26 février dernier avec Jean-Louis
Borloo, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire,
Christine Boutin, ministre du Logement, et Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie.

« Ces prêts à taux bonifié vont nous permettre d’accélérer la mise en œuvre des travaux d’amélioration
de la performance énergétique de notre patrimoine locatif. L’enveloppe prévue, de 100 millions d’euros,
devrait nous permettre de financer 5 000 à 10 000 opérations de réhabilitation nouvelles. Ce sont
autant de logements dont les locataires verront une amélioration de leur confort et une modération de
leurs factures énergétiques », a déclaré Thierry Repentin, Président de l’Union sociale pour l’habitat.

***
Le saviez-vous ?
Grâce aux efforts des organismes, les consommations d’énergie des logements Hlm sont d’ores et déjà inférieures de 30% en
moyenne à celles de l’ensemble des logements français. Ainsi, le parc Hlm, qui accueille 16% de la population, ne contribue
aujourd’hui que pour 11% aux émissions de CO2 produites par le secteur résidentiel. La consommation énergétique moyenne du
parc social public en énergie primaire est de 170 KWh/m²/an contre 240 pour l’ensemble du parc résidentiel.