Widgets Amazon.fr

Accueil > Veille "habitat, logement et collectivités locales" > Agence nationale de l’habitat (Anah) : un nouveau président

Agence nationale de l’habitat (Anah) : un nouveau président

mardi 6 janvier 2009

Marc-Philippe Daubresse vient d’être nommé Président de l’Anah, à la suite de l’avocat Philippe Pelletier.

Cet ancien secrétaire d’Etat puis ministre délégué au logement du gouvernement de J.P Raffarin d’avril 2004 à mai 2005 est, notamment, député du Nord depuis 1992. Il a une réputation de connaisseur du secteur du logement.

Voici la présentation de cette nomination sur le site de l’Anah :

(citation)

"Communiqué de presse
Paris, le 6 janvier 2009

Nomination de Marc-Philippe Daubresse, Président de l’Agence nationale de l’habitat

Christine Boutin, Ministre du logement et de la ville et Christine Lagarde, Ministre de l’économie et de l’emploi ont nommé hier Marc-Philippe Daubresse Président de l’Agence nationale de l’habitat en remplacement de Philippe Pelletier, chargé par Jean-Louis Borloo, Ministre d’Etat, Ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire d’accompagner la mise en oeuvre du Grenelle de l’environnement dans le parc de logements existants.

Ancien président du Conseil national de l’habitat (CNH), Marc-Philippe Daubresse fut nommé, en mars 2004, Secrétaire d’Etat au logement puis Ministre délégué au logement et à la ville auprès de Jean-Louis Borloo, alors Ministre de l’emploi, du travail et de la cohésion sociale, jusqu’en mai 2005.

Ingénieur centralien, député de la 4ème circonscription du Nord, maire de Lambersart (29 000 habitants) et spécialiste des questions d’urbanisme à la Communauté urbaine de Lille, Marc-Philippe Daubresse devrait également suivre très prochainement le volet logement du plan de relance (1,8 millards d’euros) en qualité de parlementaire en mission auprès de Patrick Devedjian, Ministre de la relance.

C’est donc un spécialiste du logement bien connu de tous les partenaires du monde de l’habitat qui arrive à la tête de l’Anah à un moment particulièrement stratégique.

La lutte contre l’habitat indigne et la précarité énergétique constituent les chantiers majeurs que le nouveau Président de l’Agence nationale de l’habitat devra porter et mettre en oeuvre. Dotée d’un budget d’intervention de près de 600 M€, financé en partie par le 1% Logement, l’Agence nationale de l’habitat apporte une réponse territoriale aux enjeux de l’habitat privé. En partenariat avec les collectivités territoriales, l’Agence favorise la mise en oeuvre des opérations programmées de l’habitat privé qui permettent d’enclencher une véritable dynamique d’amélioration de l’habitat au coeur des territoires.

D’ores et déjà, l’action de l’Anah est considérablement renforcée en 2009 et 2010 par un fonds exceptionnel de 200 millions d’euros annoncé par le Président de la République dans le cadre du plan de relance.

Le prochain conseil d’administration de l’Agence nationale de l’habitat se tiendra mercredi 21 janvier sous la présidence de Marc-Philippe Daubresse."
(fin de citation)