Accueil > Librairie > "Qui suis-je ?" Salan


Pour commander "Qui suis-je ?" Salan , cliquez ici
Pour commander, cliquez ici

de Jean-Paul Angelelli et Bernard Zeller

jeudi 13 octobre 2016, par librairie cawa

"Qui suis-je ?" Salan

de Jean-Paul Angelelli (Auteur), Bernard Zeller }(Auteur)

Raoul Salan (1899-1984) : « Je suis le chef de l OAS. Ma responsabilité est donc entière. Je la revendique [...]. Je n ai de compte à rendre qu à ceux qui souffrent et meurent pour avoir cru à une parole reniée et à des en­ga­gements trahis. » (Extraits de la déclaration de Raoul Salan à son procès, le 16 mai 1962.) Un vers de Baudelaire ouvre les mémoires inachevés de celui qui incarnera le combat pour l Algérie fran­çaise : « J ai plus de souvenirs que si j avais mille ans. » Ce « Qui suis-je ? » Salan permet de suivre son excep­tionnel destin. Admis à Saint-Cyr en 1917, il choisit l infanterie coloniale. Les combats de novembre 1918 marquent pour la vie ce jeune officier. Détaché dans l adminis­tration coloniale en Extrême-Orient (1924-1937), il sort de la tourmente de 1940 avec trois citations. En 1944-1945, du débarque­ment en Provence à l Allemagne, il mène ses troupes jusqu à la victoire. En Indochine, aux côtés de Leclerc, en 1945, puis de De Lattre, en 1951, il défend ce pays qu il a bien connu dans l entre-deux guerres. Il y af­fronte un ennemi implacable : le Viet Minh. En Algérie, de 1957 à 1958, il combat un autre ennemi : le FLN, et rétablit une situation compromise, non sans échapper à un attentat politique (affaire du bazooka). En mai 1958, il couvre une révolte patriotique contre la IVe République, appelant le général de Gaulle au pouvoir pour sauver l Algérie française. Nommé gouverneur militaire de Paris en 1959, le géné­­ral Salan s inquiète des ambiguïtés algériennes de la politique gaullienne. En avril 1961, il s associe à un coup d État militaire qui échoue. Il plonge alors dans une résistance militaro-civile, l OAS (Organisation de l armée secrète), qu il conduit jusqu à son arrestation en 1962. Condamné à la détention perpétuelle, il échappe à la peine de mort. Libéré en 1968, il se retire avec sa famille et recouvre tous ses droits. Jusqu à sa mort, il n oubliera ni ne pardonnera la liquidation tragique de l Algérie française.

Biographie de l’auteur

Jean-Paul Angelelli, né à Alger en 1934. Service militaire de 1960 à 1962 au 6e Spahis dans l ouest constantinois. Croix de la Valeur militaire. Professeur d histoire-géographie. Docteur en histoire. Thèse : L Algérie et l Opinion française en 1930, Nanterre 1972. Vice-président de l association des Amis de Raoul Salan. Journaliste dans la presse nationale. Bernard Zeller, né en 1946. Fils du général André Zeller. Polytechnicien (X66), docteur-ingénieur, ingénieur en chef de l armement (Re.). Carrière dans les industries spatiale et de défense où il a tenu des postes de direction. Président de l association des Amis de Raoul Salan de 2004 à 2015.

Détails sur le produit

  • Broché : 128 pages
  • Editeur : Pardès (10 juin 2016)
  • Collection : Qui suis-je ?
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2867144981
  • ISBN-13 : 978-2867144981

 

Voir aussi

- Livre libre : Gilbert Collard / Bernard Zeller : "la figure du général salan" (tvlibertes)
- Ecouter la conférence de Bernatd Zeller le 13 octobre 2015 (mp3, durée 2h)
- Le frère de Bernard Zeller
- Séance de signatures
- et quelques videos de la conférence :


2867144981