Accueil > Au jour le jour > Que souhaiter à la France pour 2017 ?

Que souhaiter à la France pour 2017 ?

dimanche 1er janvier 2017, par Christian Scherer

=============================================
Edito : que souhaiter à la France pour 2017 ?
=============================================

En ce début d’une nouvelle année, il est de coutume de réfléchir à l’avenir
et de former des voeux. En voici quelques uns pour la France.

Sur de nouveaux sujets, notre pays est en berne. La diplomatie par exemple.
A un moment où deux grands pays, la Russie et les Etats-Unis, cherchent à
rétablir des relations internationales apaisées, la France se trouve
à découvert pour s’obstiner à menacer de guerre et de sanction la Russie,
état souverain qui ne lui veut aucun mal e cherche seulement à défendre
ses intérêts économiques.Il doit pourtant bien rester en réserve au
Quai d’Orsay quelques diplomates de talent qui seraient capables de faire
à nouveau honneur à notre pays sur la scène internationale.

Des mouvements migratoires hors de contrôle mettent en péril les traditions
qui ont cimenté notre identité nationale en traversant les nombreuses épreuves
subies depuis de la Révolution. Notre pays a besoin de se ressaisir, de se
souvenir d’où il vient de décider où il veut aller sans se comporter comme
un bouchon sur l’eau, sous la pression des vents de la mondialisation.

Que sont devenus les grands projets de la période gaulliste ?
Quelle perspective enthousiasmante saurons-nous donner à une jeunesse
déboussolée, tenté aujourd’hui par les pires excès de l’égoïsme, de
l’hédonisme et des comportements dégradants.

On ne met pas assez en valeur les Français entrepreneurs, qui prennent
des risques personnels pour créer de la richesse, comme Vincent Bolloré,
Xavier Niel ou Patrick Drahi. Leur contribution à l’économie française
vaut pourtant bien plus que celle des grands footballeurs et autres vedettes
du showbiz.

Pour faire baisser le chômage les vrais remèdes sont connus, même si
nos gouverments successifs ont répugné à les utiliser : il faut
alléger les charges qui pèsent sur le travail et moins redistribuer
vers ceux qui ne travaillent pas, qui ne travailleronr jamais ou
même qui n’ont rien à faire en France. Il faut alléger les contraintes
juridiques qui pèsent sur le travail et développer la flexisécurité.

Les rapports stratégiques commandés par le gouvernement à Jacques Attali,
Louis Gallois et d’Anne Lauvergeon vont tous dans le même sens : retrouver
la croissance par une réindustrialisation soutenue par l’innovation.

Voilà ce que nous pouvons souhaiter à la France pour cette nouvelle année 2017.

Christian Scherer

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/084000041/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rapport_sur_la_comp%C3%A9titivit%C3%A9_fran%C3%A7aise
http://www.lepole.org/rapport-de-la-commission-innovation-lauvergeon/


Voir en ligne : http://www.latribune.fr/loisirs/la-...