Widgets Amazon.fr

Accueil > Medias > Vie politique > Pourquoi nous rejoignons la liste de Nicolas Dupont-Aignan

Pourquoi nous rejoignons la liste de Nicolas Dupont-Aignan

par Céline Jullié (Versailles Famille Avenir, Yvelines pour Tous)

samedi 24 octobre 2015, par Christian Scherer

Pourquoi nous rejoignons la liste de NDA

Un entretien avec Céline Jullié (Versailles Famille Avenir, Yvelines pour Tous)

Vous militez depuis des années pour les valeurs de la famille et la refondation de l’Ecole. Vous avez fait partie des déçus des grandes manifs. Vous vous êtes présentée sans étiquette aux municipales de Versailles 2014 (liste VFA) et aux départementales 2015 (liste Yvelines pour tous). Pourquoi rejoignez-vous maintenant NDA ?

Parce qu’il est grand temps d’unir nos forces. Un grand mouvement est en train de naître en ce sens, c’est un travail de rapprochement de tous ceux qui aiment la France et ne souscrivent pas à l’inversion actuelle des valeurs morales. NDA partage largement nos valeurs, il est comme nous un défenseur de la famille, et c’est quelqu’un de profondément intègre. 

Nous avons quand même un gouvernement qui a mis une pétition de 700 000 signatures direct au panier, et une soi-disant opposition qui n’a pas bronché ! Sans compter les passages en force ou en douce d’autres lois (comme celle banalisant l’avortement, que Valérie Pécresse a signée en janvier 2014, ou celle sur le renseignement), le parachèvement du désastre éducatif (avec le sourire bien sûr), la baisse des allocations familiales (1 ménage sur 10)...

On ne va pas en rester là.

Aujourd’hui, que peut, que doit faire la Région ?

Profondément méritocrate, je suis révoltée par le gâchis de l’intelligence de nos enfants. Un jeune n’a pas d’avenir si on n’a pas su lui donner les clés du savoir. Cela passe par une action forte de la Région pour restaurer les conditions de travail au lycée : NDA est aujourd’hui le seul décidé à exclure pour de bon les "petites frappes", les voyous qui terrorisent les élèves et les profs. Décidé à installer de la vidéoprotection. Décidé à encourager l’excellence par la création d’internats, et à donner une deuxième chance pour ceux qui sont motivés mais qui ont quitté l’école trop tôt, abandonnés par cette institution débile. La République leur doit bien ça !

Et nos impôts ? 

Justement, il y a tant à faire ! Il faut par exemple retirer toute aide matérielle ou financière à des associations promouvant des idéologies n’ayant pas leur place en milieu scolaire. D’ailleurs, permettre aux lycéens de se remettre au travail, et valoriser l’excellence, c’est aussi agir pour l’emploi et l’économie en formant convenablement les forces vives de demain. Pour tout ça il faut du courage, NDA n’en manque pas, ses prises de position jusqu’à présent et sa gestion de la ville d’Yerres l’ont prouvé. Le 6 décembre en journée, on vous propose donc une belle sortie dominicale : un tour en famille au bureau de vote. Et le 6 décembre au soir, un programme télévision divertissant : mais on ne vous dit rien, c’est la surprise ! (rires)

(propos recueillis par Christian Scherer)


Voir en ligne : http://idfpourtous.fr/dlf/