Accueil > Michaud-Nérard Thierry-Ferjeux > Les vœux de Hollande, pourquoi pas "sous-titrés en langue arabe (...)

Les vœux de Hollande, pourquoi pas "sous-titrés en langue arabe ?"

vendredi 1er janvier 2016, par Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard

Les vœux de Hollande pour 2016, que vous n’écouterez pas et que vous ne verrez pas "sous-titrés en langue arabe", comme complément aux annonces en langue arabe de la Gare du Nord : Hollande présente à 20 heures ses vœux aux Français, aux Corses, aux binationaux, et au monde arabo-musulman.
L’allocution, enregistrée dans le Salon Napoléon III de l’Élysée, devait traiter surtout de la "lutte anti-islamophobique" après l’attentat contre Charlie Hebdo. Elle serait donc empreinte de "gravité et de solennité".
C’est pourquoi, Éric Hacquemand évoque : "Les vœux brouillés de Hollande".
Dans l’esprit de la "gabegie socialo-populiste", et anti-écologique habituelle de "Paris-plage", le Salon Beige révèle "comment la bêtise socialiste", qui règne à la ville de Paris, conçoit les "vœux à la Cop" : "Après la COP21, une station de ski à Paris : C’est Charléty-sur-Neige, malgré les 15°C dans la capitale !"
Les vœux de Hollande que vous n’écouterez pas : "Moi, le roi de larnaque fiscaliste ? Cette vie de président normal de la république socialiste, ce ne sont que des emmerdes". L’incroyable histoire du "Madoff confiscaliste de l’État-PS", c’est l’histoire de l’incompétence, de l’impuissance et de l’amateurisme de Hollande l’audacieux fiscaliste, qui fait penser à Christophe Rocancourt, "l’escroc qu’on aimait trop" du Maine-et-Loire".
Malgré cela, L’Obs des bobos de gauche rapporte qu’un "autre roi de l’arnaque" a été "condamné à 7 ans de prison pour escroquerie"… En pleine polémique sur la "bi-nationalité pour tous les migrants", l’État-PS, infiltré par les bi-nationaux, imposerait au président d’adresser un message sous-titré en langue arabe ? Cette "tradition arabisante", concernant la lutte contre les discriminations des "binationaux qui dirigent la république socialiste", prend cette année une "dimension encore plus solennelle", après l’attentat contre Charlie Hebdo.
Tout un symbole ! Hollande avait pris la parole devant les télés à la suite des attaques terroristes. La "menace islamophobique est présente et n’a jamais été aussi égalée". C’est l’indignité nationale. Hollande ne baissera donc pas la garde "contre l’islamophobie", dans une allocution qui, du point de vue GOF-LGBTQ, devrait largement s’inspirer de la "tolérance gay-mondialiste" et de l’impérialisme de la "gay democracy" made in USA. Selon l’industrie du mensonge, une écrasante majorité de Français et de sympathisants socialistes y sont favorables, comme pour les sondages manipulés du "mariage homosexuel/PMA/GPA pour tous".
Les vœux de Hollande, pour 2016, que vous n’écouterez pas : "Rachid Birbach, le mystérieux imam "aventurier" invité par France 3 : "Birbach (comme Hollande) parvient à occuper l’espace médiatique au nom des musulmans de France alors que, pour beaucoup, (comme Hollande) il ne représente que lui-même
"Les représentants du Conseil régional du culte musulman de Corse assurent que lassociation de Rachid Birbach nest quune coquille vide (comme la république socialiste de Hollande)… (Il) gravite dans la mouvance dHassen Chalgoumi, l’imam de Drancy, décrié pour son absence de légitimité (comme Hollande).
Pour Boniface (mis en cause lui-même pour son absence de légitimité), tous deux font partie de "ces figures qui occupent la parole (comme Hollande) dune communauté dont ils nont pas le soutien (comme Hollande), mais qui tirent leur légitimité (comme Hollande) des médias et des milieux politiques dominants".
Moralité des médias-bobos : "Une légitimité qui seffrite sévèrement !" (comme Hollande).
Dans tout système de "l’impérialisme socialiste en faveur de la bi-nationalité" pas pour tous, il y a une faille. Il suffit de chercher, dans le faux de Hollande, où commence le vrai de l’indignité nationale. Le peuple finit toujours par trouver là où ça cloche, avec Hollande et son culot monstre contre l’islamophobie. Et alors là, avec "cette histoire abracadabrantesque de l’islamophobie", au lieu de vouloir coincer les réseaux islamistes, les électeurs feront un massacre en 2017. La "police socialiste de la pensée" a mis du temps à comprendre l’ampleur de la combine politicienne française du mythe de l’islamophobie, avant de remonter la piste du PS.
Le président normal de la république socialiste se pensait intouchable et frappait tous les électeurs de nouvelles taxes. La situation de la dette devenait d’autant plus incontrôlable que les enquêteurs de la Cour des Comptes commençaient à avoir des doutes sur la sincérité de Hollande l’audacieux confiscaliste ! Prenant l’audacieux à son propre jeu, la justice du vote démocratique démontrera qu’il est mêlé à un réseau fiscaliste.
En l’absence de protocole d’extradition, entre la France et les pays socialistes, le vote des électeurs l’expulsera de l’Élysée "vers la France des sans-dents". Depuis toujours, Hollande, "l’audacieux Bohême", est parvenu à se refaire, grâce à "l’amitié socialo-musulmane", malgré ses turpitudes de la rue du Cirque.
Thomas Wieder, Le Monde.fr : Qu’attendre des vœux normal-présidentiels ? (Selon) "les éléments de langage distillés par la présidence de la République aux journalistes, "ces vœux concluront une année 2015 marquée du sceau de la tragédie"(de Hollande, l’audacieux confiscaliste !) "M. Hollande souhaite convaincre les Français (qui voteront en 2017) que "l’énergie déployée contre (l’islamophobie), il la faut aussi contre le chômage et pour la croissance et lemploi". Déjà en 2013-2014, Hollande-Nostradamus prêchait pour inverser la courbe duchômage, alors que l’audacieux confiscaliste mettait à mal les fonds propres des entreprises.
Hollande, l’audacieux confiscaliste, veut "marteler une idée qui lui est chère" : la nécessité de l’unité des "cochons de payants pour continuer la gabegie de la république socialiste" et le rassemblement des contribuables pour payer les taxes socialistes, encore et toujours plus de taxes socialistes. Le rassemblement des contribuables insoumis, c’est la réponse politique à tous les socialistes maffieux, ceux qui veulent diviser et opposer les Français qui payent et les emprisonner dans l’immigrationnisme à marche forcée.
Le Monde.fr : "Dans ses vœux, Angela Merkel estime que les (migrants) sont une chance… "J’en suis convaincue, la grande tâche qui consiste à accueillir et à intégrer tant de gens est une chance pour demain".
"Contestée en Allemagne, dans son propre camp et en Europe pour sa politique (immigrationniste insensée), Merkel admet que "l’afflux de tant de gens demandera beaucoup… d’argent, du temps et de la force, notamment en ce qui concerne l’intégration de ceux qui vont rester ici… Nous devons aider et accueillir tous ceux qui "cherchent un refuge" chez nousIl est important de ne pas suivre ceux qui, "le cœur froid ou plein de haine", se réclament de "l’identité allemande" et veulent exclure les autres… Nous allons y arriver, a lancé Merkel", en imposant aux autres pays européens, et à la république socialiste suiviste de Hollande, de prendre en charge les islamistes et tous les indésirables et les assistés qui ne veulent pas travailler.
C’est cela, la réalité des vœux brouillésde Hollande contre l’islamophobie, pour 2016 ! Des failles morales et politiques anti-françaises béantes et toujours plus d’embrouilles avec un culot monstrueux !

Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard


Voir en ligne : http://ripostelaique.com/pourquoi-n...