Accueil > Librairie > Les Décisions absurdes : Sociologie des erreurs radicales et (...)

Descriptions du produit

Revue de presse

Le plus inquiétant est leur caractère récurrent, même si certaines erreurs sont inoffensives, comme par exemple l’usage généralisé lors de réunions de transparents absolument illisibles que tout un chacun s’applique à montrer coût que coûte. Combien d’outils gestion au résultat totalement inverse aux objectifs fixés sont maintenus en place plusieurs mois, parfois plusieurs années dans certaines entreprises ? Il est rare pourtant que l’on se penche avec autant de minutie sur ce genre de dysfonctionnement, comme le fait Christian Morel.
Analysant les raisonnements qui conduisent à ces décisions absurdes, l’auteur en conclue qu’elles n’arrivent généralement pas par hasard. Plusieurs facteurs convergent : fautes de raisonnement, perte de vue de l’objectif, mauvaise communication entre les individus en charge du projet... Pour que ces décisions, paradoxalement bien tolérées par l’opinion publique, cessent d’être des énigmes et surtout ne deviennent monnaie courante, la lecture de l’ouvrage s’impose ! — Business Digest

Quatrième de couverture

Il arrive que les individus prennent collectivement des décisions singulières : ils agissent avec constance dans le sens totalement contraire au but recherché. Ces décisions absurdes se traduisent par des erreurs radicales et persistantes. Elles sont observées dans des mondes aussi divers que ceux de la technologie, de la vie quotidienne et du management : pour éviter un accident, des pilotes s’engagent dans une solution qui les y mène progressivement ; les ingénieurs de Challenger maintiennent obstinément des joints défectueux sur les fusées d’appoint ; des copropriétaires installent durablement un sas de sécurité totalement inutile ; une entreprise persévère dans l’usage d’un outil de gestion au résultat inverse de l’objectif visé...Quels sont les raisonnements qui produisent ces décisions absurdes ? Les mécanismes collectifs qui les construisent ? Les jeux sur les finalités qui les justifient ? Quel est le devenir de ces décisions ? Comment peut-on à ce point se tromper et persévérer ? Ce sont les questions auxquelles Christian Morel répond à travers une analyse sociologique aux multilples facettes - l’interprétation cognitive qui fait ressortir la puissance des erreurs élémentaires de raisonnement ; l’explication collective qui permet d’identifier des modèles d’enchaînement vers l’absurde ; l’analyse téléologique qui examine la façon dont les individus gèrent leurs intentions -, nous conduisant à une réflexion globale sur la décision et le sens de l’action humaine.

Détails sur le produit

  • Broché : 309 pages
  • Editeur : Gallimard (17 avril 2002)
  • Collection : Bibliothèque des Sciences humaines
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2070763021
  • ISBN-13 : 978-2070763023

2070763021