Accueil > L’avenir de nos enfants > La genèse du texte des religieux contre le mariage homosexuel

La genèse du texte des religieux contre le mariage homosexuel

Le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme

mercredi 28 février 2007

Article du lundi 12 février 2007, publié par Nouvelles d’Arménie

La déclaration qui s’oppose aussi à l’homoparentalité, n’est pas selon leurs auteurs un texte de circonstance. Son origine remonte en effet à l’automne 2006, lors d’un G9 qui a réuni les principaux responsables religieux régionaux.

Les responsables religieux lyonnais se sont déclarés dans un texte diffusé mardi contre le mariage homosexuel et l’homoparentalité. « La question se pose aujourd’hui de savoir si la loi peut autoriser le mariage de deux personnes du même sexe. Il ne s’agit pas là d’un simple débat de société, mais d’un choix majeur sans précédent dans l’histoire de l’humanité », écrivent notamment les responsables des cultes catholique, orthodoxe, juif, musulman, arménien, dont le cardinal Philippe Barbarin, le Grand rabbin Richard Wertenschlag et le recteur de la mosquée Kamel Kabtane.

Le texte aurait dû être publié plus tôt

Ce texte régional dont la publication tombe en plein débat électoral apparaît à même de peser sur le débat politique, alors que l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle ont déjà exprimé leur position sur la question. Pourtant les principaux signataires se défendent d’avoir voulu interférer sur la campagne présidentielle. « Ce texte n’est pas de circonstance. Il donne la voix des religions. Cette question ne peut pas leur être étrangère », constate Kamel Kabtane.

La genèse de ce texte remonte en effet au 14 novembre 2006, lors d’un G9, qui rassemble traditionnellement les principaux responsables religieux. « C’est une rencontre fraternelle, mais aussi constructive, qui a lieu une fois l’an à l’automne. Elle génère des communiqués communs sur des sujets qui traversent les religions mais aussi la société. Nous avons réagi à chaud, l’an dernier, sur la révolte des banlieues, mais aussi auparavant sur la catastrophe du tsunami ou encore le 11-Septembre. Le texte sur le mariage homosexuel aurait dû être publié en janvier, mais pour des raisons de secrétariat et de corrections diverses il est tombé plus tard. Le cardinal Barbarin le regrette », constate Régine Maire secrétaire du G9, mais aussi délégué épiscopale à l’archevêché et aux relations avec le judaïsme.

C’est en fait le Grand rabbin Richard Wertenschlag qui a mis le sujet du mariage homosexuel sur le tapis. Puis l’idée d’un communiqué commun a germé, la première mouture étant rédigé par le cardinal Barbarin. « Une association religieuse catholique nous avait alerté pour que nous prenions position. A Jérusalem les autorités religieuses s’étaient prononcées conjointement après une tentative de Gay Pride dans la Ville Sainte. J’estimais qu’il était souhaitable de faire de même à Lyon, en réaffirmant les fondements du mariage » commente le Grand rabbin. Chacun a apporté sa contribution à la réflexion. « Nos idées sont présentes. Sur le fond tout le monde était d’accord, mais il y a eu des corrections de vocabulaire » constate Kamel Kabtane. L’Église réformée n’a pas voulu signer le texte non seulement « pour ne pas être pris en otage dans le débat préélectoral », mais aussi parce qu’elle n’a pas fini de débattre en interne sur ce sujet sensible.

Yves Picard

Lire aussi

- Les grandes religions condamnent l’homosexualité : et si l’Église avait raison ? par Christian Scherer
- 
En Israël, les gays sont responsables des tremblements de terre

- 
Le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme

- 
Des responsables des cultes catholique, protestant, orthodoxe, juif, musulman, arménien de la région lyonnaise se déclarent contre le mariage homosexuel et l’homoparentalité dans un texte commun.
(TopChrétien)
- 
Les propos tenus par grand rabbin Wertenschlag dans Lyon Capitale font scandale

- 
"Ils ont des pasteurs homosexuels"
selon le grabd rabbin Wertenschlag
- 
Dialogue interreligieux : Des hommes de foi chrétiens et musulmans français à l’Est
(El Watan)
- 
Chrétienté-Solidarité accueille avec faveur les déclarations courageuses des dignitaires religieux de Lyon

- 
Bravo, Monsieur le rabbin !
par Bernard Antony


Voir en ligne : http://www.armenews.com/article.php...