Accueil > Librairie > La France orange mécanique

Description de l’ouvrage

Date de publication : 17 janvier 2013
Enquête sur un sujet tabou : l’ensauvagement d’une nation. Toutes les 24 heures : 13 000 vols, 2 000 agressions, 200 viols.

« Ces derniers jours, un charmant individu, que nous nommerons Vladimir, a ramassé trente ans pour le meurtre de sa compagne, dont 22 ans de sureté, soit un an le coup de marteau. Ledit Vladimir, quelques semaines plus tôt, était jugé dans le cadre de la désormais célèbre affaire des tournantes , où la justice a expliqué aux Françaises, sans trembler, qu on pouvait être un violeur en réunion et s en tirer avec du sursis. Sur 14 prévenus, Vladimir était l heureux élu, le seul à prendre de la prison ferme. Un an. Pendant ce temps-là, un clandestin était interpellé, pour la 97e fois, au volant d une voiture volée, après avoir mordu et fracturé le bras d un policier d un coup de tête. Pendant que Christiane Taubira veut rompre avec le tout carcéral , une centenaire a été poussée au sol et gravement blessée par plusieurs personnes , pour une montre. Pendant ce temps-là, on apprend que les barquettes de viande vendues dans un supermarché de Lille sont protégées par des antivols. Pendant ce temps-là, un policier de la BAC a été lynché dans une cité sensible de Montpellier. Pendant ce temps-là, un Toulousain a eu l idée pas très vivre-ensemble de klaxonner derrière un véhicule qui bloquait la chaussée d un quartier populaire . Vigilants, vingt riverains lui ont administré une correction citoyenne, à coups de chaises et de

Détails sur le produit

  • Broché : 360 pages
  • Editeur : RING (17 janvier 2013)
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 979-1091447034
  • ASIN : B009S2LKLY

Voir aussi

- Laurent Obertone : "J’ai reçu des menaces après la publication de La France Orange mécanique" (myboox)
- "La France orange mécanique" : Le livre choc sur la délinquance (20minutes)
Plus je lis France Orange Mécanique, moins je supporte ce gouvernement par Marcus Graven
- "La France Orange mécanique", "livre bêtisier" sur la délinquance selon Mediapart : l’auteur répond (atlantico)


B009S2LKLY