Accueil > Michaud-Nérard Thierry-Ferjeux > La "dictature homofolle", à cette époque de déréliction de la république (...)

La "dictature homofolle", à cette époque de déréliction de la république socialiste, donne à réfléchir

jeudi 23 avril 2015, par Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard

L’État-plaisir "pour tous", selon les règles de la "fumerie d’opium socialiste", annonce et précède la misère idéologique de la "dictature homofolle" du Gender de la névropathe Judith Butler. Ensuite, I’État-PS du renseignement tyrannique, et l’État-providence pour accueillir "toute la misère du monde", selon les besoins d’une immédiateté opportuniste socialiste, créent l’atmosphère idéologique du Déclin de l’Occident Chrétien.

L’esprit du temps de la "dictature porno-gay", sous la domination socialiste du lobby GOF-LGBT, crée les conditions d’une nouvelle médiocrité intellectuelle et d’une nouvelle misère spirituelle "pour tous".

La Mystification du Gender : la désinformation et manipulation du lobby LGBT par les mouvements porno-gay, qui sont en réalité des activistes gay, qui manipulent les discours libertaires de la gauche ultra. Ils utilisent l’espace politique et l’espace public, pour en faire les instruments de la propagande homosexuelle et pour atteindre leurs objectifs porno-gay. Ces activistes manipulateurs veulent imposer leurs choix porno-gay, selon la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT à l’école. C’est pourquoi ils veulent désinformer les parents d’élèves et les familles. Les activistes porno-gay ont adopté, dans leurs techniques médiatiques de manipulation de l’opinion, des méthodes d’instrumentation du débat politique, dans les médias et les réseaux sociaux, pour la désinformation organisée de la conscience des citoyens et des familles.

Le pape François a averti : "Pensons à la manipulation du vivant, à la théorie du genre"… Le pape critique "les idéologies qui considèrent lhomme comme un problème à éliminer…" Le pape s’appuie sur l’idée qu’une "loi naturelle" s’impose à chacun et définit son identité. C’est la "loi naturelle" qu’invoquait le cardinal Philippe Barbarin, pour qui permettre aux couples de même sexe de s’unir revenait à "dénaturer" le mariage. "Il s’agit là de dénaturation du mariage et de priver des enfants du droit d’avoir un père et une mère".

Le militantisme politique LGBT est inscrit dans la mentalité bobo-intello-mondaine, à laquelle chacun devrait "se convertir" pour croire à la désinformation de la propagande des activistes porno-gay qui veulent détruire la famille, et assujettir l’homme libre, qui doit devenir un "individu moyen", sans identité, déraciné, et manipulable par le pouvoir socialiste et la tyrannie idéologique du "président normalisé".

En voyage aux Philippines, le pape François s’est exprimé sur des questions sociétales. Il a fait des réserves sur le "mariage gay" : les chrétiens devraient se méfier de la "colonisation idéologique de la famille" (et de) "louverture du mariage aux couples de même sexe", a précisé le Vatican. "La famille est menacée par les efforts croissants pour redéfinir (et abolir) linstitution même du mariage par le relativisme, par la culture de léphémère, par le manque douverture à la vie".

Le pape Ratzinger a critiqué "les mutations et déformations qui menacent la famille, avec la prétention des soi-disant présumés "nouveaux droits", avec la redéfinition du mariage, avec l’abrogation de la paternité et de la maternité (où) l’identité humaine est en jeu. Sans les relations constitutives qui donnent identité : fils, père, mère, époux et épouse, frère et sœur, l’homme est un individu fragile, manipulable par le pouvoir".

B. Sauvaget écrit : "Refus d’un ambassadeur gay au Vatican… sur fond… d’homophobie…
Valeurs actuelles évoque une "provocation" de Hollande. Selon le "Canard enchaîné", le pape accuse l’Élysée d’avoir "tenté de lui forcer la main". Autre point de crispation pour le Saint-Siège : la loi sur l’ouverture du mariage aux couples homosexuels, promulguée en mai 2013… Le pape a confirmé (à) Laurent Stefanini qu’il refusait de le voir devenir ambassadeur de la France au Saint-Siège. (Si) la nomination d’un gay a mécontenté les milieux catholiques conservateurs… (À noter que) Stefanini a bénéficié du soutien du cardinal André Vingt-Trois… Son homosexualité semble avoir été instrumentalisée de différents côtés…"

Les activistes "porno-gay" du lobby GOF-LGBT, gardiens de la misérable "fumerie d’opium socialiste", sont menacés, idéologiquement et politiquement, par leur indifférence aux progrès de la "science politique" qui leur échappe totalement. Hollande s’accroche à l’espoir de sa réélection imaginaire, tel un "ange déchu", un succube chassé du paradis terrestre et du Temple socialiste GOF-LGBT. L’ignominie des lois Taubira et le scandale du "faux mariage homosexuel pour tous" ont donné aux familles et aux classes moyennes, et à la population qui travaille, une expression typique de la tyrannie idéologique de l’État-PS, abolissant le caractère sacré de la famille et du mariage, dans une société inspirée par les valeurs religieuses judéo-chrétiennes.

Les activistes "porno-gay" du lobby GOF-LGBT ont voulu détruire une frontière sacrée, séparant les valeurs religieuses judéo-chrétiennes et les règles de la "fumerie d’opium socialiste" et du plaisir "pour tous".

Les activistes "porno-gay" militent pour la mise en avant consacrée de la pédophilie à l’école et pour la tyrannie illusoire de l’État-plaisir de la drogue "pour tous", selon l’idéologie des "ABCD de l’égalité" et selon la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT, et tout cela contre la laïcité à l’école.

Mais ils ne font ainsi que différer le moment où ils devront en finir avec toute cette mystification du terrorisme idéologique de l’État-PS. On doit pouvoir s’interroger sur l’aveuglement spécifique de Hollande, sur son déni de la réalité et sur son refus de la lucidité en matière politique. Hollande a livré la manifestation la plus achevée de la médiocrité et du "refus hautain du savoir" en matière de politique économique. C’est pourquoi les silences bavards de Hollande répètent et ratifient la médiocrité de l’orthodoxie socialiste.

Les manœuvres de diversion du futur candidat Hollande, en campagne pour sa réélection imaginaire, semblent annoncer un Hollande qui finit par déterminer un autre terrorisme idéologique tout différent. Il dit des phrases de diversion très nuisibles à la compréhension de sa politique douteuse. C’est ce qui rend la politique de Hollande toujours plus suspecte. La disposition des mots, lorsqu’ils semblent vouloir dire quelque chose, au sein du bavardage de Hollande, compose un aspect de la confusion de la pensée tiède du "président normal". Sous un certain rapport, véritablement ambigu, les mots du bavardage de Hollande ont un autre sens, qui paraît considérer un côté de la question politique, pendant qu’en réalité ils se fixent un autre projet.

Il est peu de pensées politiques aussi fortement dénuées de sens C’est ce qui et aussi datée que la pensée de l’orthodoxie socialiste "pure". Les intellectuels bobos et les activistes "porno-gay" du lobby GOF-LGBT ont renoué avec le fascisme idéologique de la gauche ultra des bobos anarcho-libertaires.

Il n’est pas un problème économique de l’époque de la république socialiste qui ne soit aggravé par cette œuvre de destruction opportuniste absolue de Hollande. C’est pourquoi, le futur candidat Hollande croit pouvoir tromper les gens et toujours apporter une réponse socialiste, sous une forme idéologique dépassée, à des problèmes économiques des plus urgents, qui sont pourtant très concrets et très réels.

En face, la réaction des entrepreneurs, des classes moyennes et des familles, s’organise, sous une forme idéalisée, avec le mouvement de la "Manif pour tous", contre cette déchéance voulue et organisée des familles et de la population qui travaille par la république socialiste.

C’est pourquoi le mouvement de la "Manif pour tous" a été diabolisé par les idéologues porno-gay du lobby GOF-LGBT et par les idéologues sournois de l’État-PS, en insultant ses militants et en les traitant de misérables "réactionnaires ultra-conservateurs".

En réalité, les militants, au sein du mouvement profondément historique de la "Manif pour tous", sont les dénonciateurs déterminés des compromissions du lobby GOF-LGBT et des institutions de l’État-PS.

Avec les adeptes de la Libre Pensée laïcarde, et les idéologues porno-gay du lobby GOF-LGBT, il est facile à tout un chacun de chercher des indices et des aveux, propres à éclairer leurs engagements politiques en vue de la déconstruction déterminée des valeurs religieuses judéo-chrétiennes.

Il serait vain d’essayer de convaincre le "futur candidat Hollande déjà convaincu" de cette référence constante et omniprésente, à la domination historique du contexte culturel socialiste, par les idéologues porno-gay du lobby GOF-LGBT. L’autonomie relative de la promotion idéologique porno-gay, du lobby GOF-LGBT à l’école, fait que la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT sert à prouver la dépendance du candidat Hollande, condamné à subir les contraintes spécifiques du microcosme idéologique porno-gay.

La production incessante de la propagande idéologique porno-gay dans les médias est ce qui donne un fondement objectif à la critique de la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT à l’école. C’est pourquoi l’idéologie des "ABCD de l’égalité" espère pouvoir créer l’illusion de l’égalité absolue, ce qui peut être compris comme "l’invention de la médiocrité absolue" à l’école anti-élitiste de la république socialiste.

Devant un tel constat, on comprend qu’il est précisément impossible de raisonner sainement, en ces matières enseignées, qui touchent à l’idéologie dominante des activistes qui règnent au sein de l’Éducation Nationale socialiste. Il faut donc renoncer à l’opposition entre la lecture politique et la lecture idéologique du projet JBK en faveur de la médiocrité absolue, pour justifier l’école anti-élitiste de la république socialiste.

Ainsi, l’idéologie de l’égalitarisme, c’est-à-dire l’idéologie dominante de "l’égalité absolue pour tous", est inséparablement politique. Elle est naturellement justifiée par l’ambiguïté des propos habituels du candidat Hollande, ce qui le condamne encore et toujours à faire de cette idéologie socialiste archaïsante, I’expression politique de "l’idéologie dominante de la classe socialiste dominante" : celle du lobby porno-gay GOF-LGBT.

Il s’agit d’un groupe d’activistes "porno-gay" et d’intellectuels bobos nantis de la gauche ultra libertaire, dépassés par I’économie de la société industrielle et dépourvus de compétence en science économique.

Il n’est pas question de contester l’absurdité et l’impuissance réelles de la politique socialiste, celle du futur candidat Hollande, après les preuves patentes de l’incompétence et de l’amateurisme de l’État-PS, un État dominé, dans ses institutions, par les activistes "porno-gay" du lobby GOF-LGBT.

C’est ce qui explique l’évolution vers le conservatisme réactionnaire de la population qui travaille, des familles et des classes moyennes, de ceux qu’on appelle les militants du mouvement de la "Manif pour tous", pour aider au déclin de la position dominante des activistes "porno-gay" du lobby GOF-LGBT, qui infiltrent profondément toutes les institutions de la république socialiste et toutes les structures de l’État-PS.

Dr Thierry-ferjeux Michaud-Nérard


Un ambassadeur gay au Vatican ? Le pape confirme son refus à l’Elysée

Voir aussi

- Ambassadeur français au Vatican : La vérité, c’est qu’on ne sait rien (yagg)
- Ambassadeur français homo : le pape n’aurait pas donné de réponse (leparisien)
- Refus de Stefanini au Vatican : la guerre des interprétations (rue89)
- Hollande veut imposer son ambassadeur gay militant au Vatican (ndf)
- Ambassadeur de France : le pape n’a pas exprimé le refus du Saint-Siège à la candidature de Laurent Stefanini (imedia)
- Ambassadeur homosexuel au Vatican : le pape remporte le bras de fer face à François Hollande (nouvelobs)


Voir en ligne : http://blogdemariepauledarchicourt....