Accueil > Michaud-Nérard Thierry-Ferjeux > La démocratie totalitaire

La démocratie totalitaire

dimanche 15 novembre 2015, par Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard

La démocratie est, non seulement la principale "ennemie de la propriété privée", mais aussi de la loi. Les squatters qui occupent illégalement le bien d’autrui ont tous les droits et ils sont indélogeables.
Quand la majorité des citoyens, c’est-à-dire plus de la moitié de la population, ne paient pas d’impôts, il est très facile de profiter du vote démocratique pour augmenter les impôts des autres. Quand, par le fait très politique de l’immigration massive, et des naturalisations démocratiques quasi-automatiques, il est clair la majorité des citoyens, donc plus de la moitié de la population, approuvent la multiplication des mosquées et le port ostentatoire du voile dans les espaces publics, comme affirmation identitaire et revendication politique.
Quand la majorité des citoyens, c’est-à-dire plus de la moitié de la population, vivent sous la menace d’un appauvrissement constant, du fait de l’incompétence et de l’amateurisme de Hollande, l’audacieux inutile, comme de l’impuissance la république socialiste, il est très facile de profiter du vote démocratique pour spolier et condamner les riches, c’est-à-dire ceux qui ont travaillé et qui ont économisé longtemps pour avoir un bien.
Quand la majorité des citoyens, c’est-à-dire plus de la moitié de la population, occupent un logement en tant que locataire, il est très facile de profiter de la tolérance démocratique pour refuser de payer son loyer.
Quand la majorité des citoyens, c’est-à-dire plus de la moitié de la population, vivent en délicatesse avec la loi et les règlements, il est très facile de profiter de la tolérance démocratique pour s’en prendre aux forces de l’ordre et défier la justice démocratique déliquescente, naturellement soumise aux délinquants.
La république socialiste de l’incompétence politique, et de l’amateurisme de Hollande, est parmi les sociétés les plus bienveillantes, face à la puissance montante du djihad qui travaille activement à la détruire.
L’acharnement de Hollande, l’audacieux inutile, à effacer toute forme de démocratie véritable, aussi bien que toute liberté d’expression, contre la France profonde, est la marque distinctive de la haine de la nation et de la patrie. Hollande, l’audacieux inutile, aura tout fait pour humilier la France qui travaille et pour détruire les classes moyennes et les familles qui se sentent anéanties par la tyrannie idéologique de l’État-PS.
Dans le fond, l’acharnement de Hollande, l’audacieux inutile, vise à effacer la civilisation occidentale chrétienne, au profit des laïcards séniles du GOF et de la Libre Pensée insensée ! Il est clair que les succès du moment, qu’il remporte en poursuivant cette tâche de déconstruction des valeurs du pays réel, se limitent à l’espace médiatique des copains, les idéologues profiteurs corrompus de la mystification socialo-populiste, et les donneurs de leçons que sont les intellos-bobos-collabos friqués, qui nuisent dans tous les médias.
Avec Hollande, l’audacieux inutile, la civilisation occidentale chrétienne doit disparaître. C’est pourquoi il doit absolument légitimer la victoire de son plus funeste ennemi. Que la république socialiste de Hollande veuille détruire la vraie démocratie, c’est naturel pour un nostalgique du totalitarisme soviétique. Le problème est le même que celui des émeutes de la faim. Le premier mouvement des émeutiers est de mettre le feu aux boulangeries, et aux stocks de nourriture, après avoir voulu piller les magasins. En voulant humilier les chefs d’entreprise et surtaxer les moyens de production, Hollande a mis le feu à l’augmentation du chômage.
Hollande, l’audacieux inutile, a cru que l’intérêt des salariés et des chefs d’entreprise devait être tous deux absolument incompatibles et que la survie des salariés dépendait de l’humiliation de l’esprit d’entreprise.
Que Hollande, l’audacieux inutile, ait été, dans son offensive contre les chefs d’entreprise, le plus stupide parmi les présidents déplorables de la république, cela ne fait que confirmer son incompétence.
Malgré cela, le Barbier de Serville veut nous faire croire que Hollande, l’audacieux inutile, serait un fin politicien, d’une puissance cérébrale inouïe, sachant se montrer parmi les meilleurs manœuvriers qui soient.
Pauvre Barbier de Serville, qui se croit plus malin qu’un autre dans ses bavardages à la télé. Dans la réorganisation et les licenciements au sein de L’express, il devrait pouvoir bénéficier de la priorité absolue.
En suivant la pente de la destinée de Hollande, l’audacieux inutile, il est naturel et plus que probable que sa réélection imaginaire sera frappée, non seulement d’une honte infinie, mais aussi de l’humiliation de sa défaite justifiée en 2017. Face à ses partisans comme à ses adversaires, le pauvre Valls déploie un misérable luxe de raisons pour dépeindre toute forme de défense de l’UMPS contre la Ligne Bleu-Marine, la seule vraie protection des citoyens contre la gabegie fiscaliste et la tyrannie idéologique de l’État-PS. La Ligne Bleu-Marine, c’est mieux, moins coûteux et plus efficace, que la Ligne Maginot, contre l’invasion immigrationniste et l’ennemi de l’étranger. Cette ligne de défense Bleu-Marine, contre l’invasion immigrationniste, est jugée par les socialistes en général comme immorale, bien sûr superflue et inutile, souvent même comme dangereuse.
C’est le problème de la résistance contre la destruction de la civilisation occidentale chrétienne, celle qui perd confiance en elle-même sous les coups de boutoir des activistes et idéologues du lobby GOF-LGBT.
Quand la civilisation occidentale chrétienne cesse de se croire capables de survivre, du fait d’une crise interne aggravée par la menace d’un ennemi intérieur socialo-populiste tellement fort, Hollande croit qu’il faut choisir la soumission, à la façon des adeptes de la tyrannie du Wellbeckistan. Ce qui distingue la tyrannie du Wellbeckistan, c’est son ardeur à étaler au grand jour sa croyance en sa future domination politico-religieuse, qui doit rester cachée, et en l’issue fatale qui en résultera pour l’Occident chrétien de toujours.
La stratégie de la tyrannie du Wellbeckistan fait qu’il n’y a pas de secret honteux à vouloir cacher ce zèle, cette croyance et cette détermination ordinaire à parvenir à la domination politique et religieuse. Surtout quand la tyrannie du Wellbeckistan sait parfaitement que la civilisation occidentale chrétienne est condamnée par la décadence morale et spirituelle. C’est avec un zèle destructeur que le lobby GOF-LGBTQ met à forger, avec ses activistes forcenés, une tendance médiatique prolifique destinée à mystifier la jeunesse occidentale.
Les faux arguments des activistes du lobby GOF-LGBTQ, soutenus par Hollande et l’idéologie des "ABCD de l’égalité", se présentent comme aptes à établir le "bon droit usurpé" des adversaires névropathes et pervers de la vie sexuelle normale. C’est-à-dire, contre le droit naturel de la famille hétérosexuelle normale.
C’est pourquoi Hollande, l’audacieux inutile, est le plus prédisposé à nourrir le dossier accablant de ses propres insuffisances, alors que la stratégie de la Ligne Bleu-Marine prône le référendum et le retour à la vraie la démocratie. C’est pour cela que la Ligne Bleu-Marine nous encourage à entrer en résistance.

Dr Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard


Voir en ligne : http://blogues.lapresse.ca/voixdele...