Widgets Amazon.fr

Accueil > Michaud-Nérard Thierry-Ferjeux > L’OTAN et les États-Unis veulent imposer la "gay-democracy" (...)

L’OTAN et les États-Unis veulent imposer la "gay-democracy" mondialiste par les armes

mardi 3 mars 2015, par Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard

Les États-Unis de la gay-democracy, selon des activistes du lobby gay international de la décadence, les mêmes qui infiltrent l’EU et la CEDH, sont en guerre contre la civilisation patriarcale et nationaliste judéo-chrétienne, et contre les sociétés qui défendent les valeurs nationales de l’Occident chrétien.

Vouloir imposer la "gay-democracy" mondialiste par les armes, c’est le nouvel "impérialisme gay" des États-Unis contre la civilisation patriarcale traditionnelle. Les États-Unis de la "gay-democracy", selon Obama et "Kerry le clown", représentent le type classique de la "propagation de la gangrène morale" du lobby gay international au continent européen, pour détruire les valeurs nationales de l’Occident chrétien et les valeurs morales judéo-chrétiennes des familles traditionalistes d’Europe. Le lobby gay international impérialiste agit au titre de la colonisation par la démagogie et l’imposture des valeurs morales faussées. La guerre impérialiste et la propagande homosexuelle du lobby gay international veulent détruire l’âme des sociétés traditionnelles.

Quand le membre du comité central du Fatah, Sultan Abu Al-Einein, qualifie abusivement la conduite de l’État islamique "d’extension de l’entreprise sioniste", lit-on sur le site Europe Israël news, on peut penser de même que la conduite de l’État islamique est une "réaction face à l’entreprise et à l’imposture du lobby gay international impérialiste, qui veut imposer par les armes la "gay-democracy" au monde entier".

Europe Israël news montre combien l’islamologue tunisien progressiste, Mohamed Talbi, est pris dans ses contradictions, face à la colonisation par la démagogie et l’imposture des valeurs morales et impérialistes faussées du lobby gay international : "La charia est une œuvre humaine pour une époque révolue"…

Dans une interview publiée le 16 février sur le site tunisien Webdo.tn, il "accuse la Charia d’empêcher les musulmans de faire de bons citoyens capables de s’intégrer au modèle laïc… Pour rénover la pensée musulmane après des siècles de stagnation, qui firent de lislam une religion incompatible avec la modernité, obscurantiste, favorisant le terrorisme, avec les conséquences actuellesIl affirme que la Charia est une œuvre humaine désuète… Concernant les châtiments décrits dans le Coran, il estime quon peut les abolir…"

[Pourquoi, comment ? Mohamed Talbi ne le dit pas, parce qu’il ne le sait pas !]

De même, on peut penser que la conduite de la guerre de la "gay-democracy" mondialiste contre la civilisation patriarcale représente la "modernité gay obscurantiste", favorisant le terrorisme de l’État islamique, avec les conséquences actuelles sur le monde civilisé. C’est pourquoi, les activistes du lobby gay international de la décadence cherchent, encore une fois, à tromper en enfonçant le monde civilisé dans la médiocrité.

Pourquoi pleurer sur la soi-disant défense de la culture, par le gourmet Jack Lang, le président pourvu de l’Institut du monde arabe (IMA), l’heureux bénéficiaire de la "restauration gratuite pour tous", sans jamais payer la note des fournisseurs, encore une belle et bonne spécialité socialiste, ces socialistes qui partiront du gouvernement sans payer les dettes accumulées par l’incurie de la gouvernance de Hollande ?

Florence Évin (une digne descendante du ministre de Saint Nazaire ?) questionne Jack Lang dans Le Monde : "Avec Daech, est-ce le retour de lobscurantisme, dune culture totalitaire apparentée au nazisme ?"

Elle titre : "Jack Lang : "Les méthodes de Daech sont les mêmes que celles des nazis"… Pas moins !

"Lancien ministre de la culture appelle au renforcement de la coalition internationale, notamment des pays arabes, contre les terroristes, qui utilisent la culture comme arme

"On a affaire à des fanatiques qui ont pour ambition dinstaurer un ordre dictatorial et totalitaire… Tout le reste est impie, doit être massacré, dilapidé [pourtant une spécialité des socialistes], détruit. Ils se sont mis à l’écart de lhumain [lequel ?], en adoptant une idéologie de destruction de lhumain [c’est très vague !].

"Leurs méthodes sont "les mêmes que celles des nazis", qui sattaquaient autant à la pensée quaux êtres humains, avec les autodafés, les camps de concentration… Les terroristes fanatiques se drapent dans les oripeaux de lislam, quils trahissent. Il y a probablement eu aussi des califats dans lhistoire de la conquête qui ont agi de la sorte. Chasser les idoles, ce nest pas nouveau

"[Inutile] de rechercher les racines du mal, quand les Occidentaux prennent de grands airs… Bush a enclenché la déstabilisation de lIrak, destruction suivie par linstallation d’un gouvernement intolérant, dune grande cruauté, qui a mis à lécart les sunnites. L’État islamique est le fruit amer de Bush… [c’est-à-dire le fruit amer issu de la "gay-democracy"] Cette entreprise criminelle, totalitaire, lucrative, cynique, utilise le système terroriste quon a connu à différentes périodes de lhistoire, sous le régime stalinien… pour mettre en scène, en ligne, les destructions dœuvres dart et les diffuser mondialement avec une véritable science médiatique."

De même, on peut penser que la conduite de la guerre de la "gay-democracy" mondialiste contre la civilisation patriarcale représente également "une entreprise criminelle, totalitaire, lucrative, cynique, qui utilise le système terroriste qu’on a connu à différentes périodes de l’histoire de l’État-PS, pour mettre en scène les "ABCD de l’égalité" et la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT à l’école, "pour la destruction" de "lœuvre morale" des familles et des parents "dans lart d’éduquer leurs enfants" et de diffuser les valeurs de l’Occident chrétien, avec une véritable conscience humaniste." Pourquoi vouloir cacher la vraie "théorie du complot" de la "gay-democracy" mondialiste, qui s’est infiltrée dans les institutions européennes et la CEDH, grâce à des réseaux d’activistes occultes, représentés notamment par les "humanistes en tablier" du GOF ?

L’impérialisme gay internationaliste des États-Unis, en faveur de la "gay-democracy" mondialiste, a été suivi d’une mystification afin d’empêcher les "explications conspirationnistes" qui séduisent pourtant une partie notable de la population. L’impérialisme gay internationaliste en faveur de la "gay-democracy pour tous" oblige de dénoncer les agissements complotistes des États-Unis contre la civilisation patriarcale traditionnelle.

Dans le contexte actuel, "l’impérialisme gay internationaliste des États-Unis" est aussi préjudiciable à la civilisation judéo-chrétienne, qu’à l’islam modéré. Malgré cela, les enseignants-militants de la république socialiste doivent participer activement à la mise en scène académique de la "gay-democracy" mondialiste, dans leurs classes, au sein des établissements scolaires. Vouloir imposer la "gay-democracy" mondialiste par les armes, c’est le nouvel "impérialisme gay", quasi-terroriste, des États-Unis, contre la civilisation patriarcale traditionnelle, désignée par la classe politique et les médias comme soi-disant "archaïque et réactionnaire".


Dr Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard


Voir en ligne : http://www.bondamanjak.com/et-si-ba...