Accueil > Au jour le jour > J’océrise, tu océrises, nous océrisons

J’océrise, tu océrises, nous océrisons

vendredi 23 mai 2014, par Christian Scherer

Il existe aujourd’hui un ensemble d’outils et de techniques logicielles permettant de récupérer aussi automatiquement que possible le contenu d’une document disponible sur papier ou sous forme d’image numérisée, afin de pour l’exploiter ensuite dans un traitement de texte.

Le logiciels commerciaux les plus connus pour réaliser cette opération sont
- Omnipage (le plus connu)
- FineReader (logiciel d’origine russe très performant)

Il existe aussi des logiciels gratuits utilisables en ligne sur internet
- i2ocr

Wikipedia propose de transposer l’acronyme anglais OCR (Optical Character Recognition) en français par ROC (Reconnaissance Optique de Caractères).

En dehors de cette solution assez peu utilisée, la langue française ne dispose pas officiellement d’un terme commode pour décrire cette fonctionnalité. Certains suggèrent de créer le néologisme "océrisation". Qu’en pensez-vous ?

C.S.

Voir aussi

- Qu’est-ce que l’océrisation ? (enssib)
- Océrisation (wikitionnaire)
- Océrisation (linternaute)


Voir en ligne : http://products.softsolutionslimite...