Accueil > Michaud-Nérard Thierry-Ferjeux > "Désintox sur Arte", la nouvelle technique de désinformation

"Désintox sur Arte", la nouvelle technique de désinformation

lundi 14 mars 2016, par Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard

Pendant la campagne dissimulée de Hollande, en faveur de ses rêves d’ego tout re-présidentiels, la propagande socialo-communiste continue sur tous les médias inféodés, comme sur LCP de gauche, et sur Arte, pour ne citer que ceux-là. L’industrie du mensonge politicien pollue de plus en plus le débat politique.
Le prix spécial du Jury des journaleux menteurs devra être attribué à Mathiot (Désintox, Libération) :
"Taubira et lintox, ça continue", écrit Mathiot. "Nous avons consacré une large désintox, recensant les mauvais procès et autres idées reçues sur le bilan de Taubira… Ce n’est pas la gauche qui est à l’origine du principe des réductions de peine automatiques "qui font que les peines de prison n‘ont plus aucun sens"…
"Si (on peut) reprocher quelque chose à Taubira, (c’est) la réforme du 15 août 2014 : les récidivistes peuvent désormais bénéficier des mêmes crédits de réduction de peine (CRP), fondés sur une "présomption de bonne conduite" (en prison !) et calculés sur la condamnation prononcée, que les non-récidivistes".
Affirmation sans preuve de "Désintox-Mathiot journaleux pour les nuls" reprise sur Arte, la chaîne de la propagande des activistes euro-mondialistes : "Depuis que Taubira a quitté le ministère de la Justice, la droite a ressorti ses intox sur "son prétendu laxisme"… Taubira a-t-elle vraiment vidé les prisons ? Le nombre de personnes détenues en France à ce jour n’est guère inférieur à celui qu’on pouvait observer lors du dernier quinquennat. Au 1er décembre, on comptait 66.818 détenus (dont 48.235 condamnés). Soit sensiblement les mêmes valeurs qu’au 1er juin 2012 : 66.915 détenus (dont 50.159 condamnés)… A-t-elle généralisé les aménagements de peine ? Au 1er juin 2012, on comptait 13.232 condamnés bénéficiant d’un aménagement de peine, dont 10.111 placements sous surveillance électronique (PSE). Au 1er janvier 2015 (dernier mois où les statistiques comparables sont disponibles), 13.078 condamnés bénéficiant d‘un aménagement de peine étaient recensés, dont 10.419 PSE." Tout cela est bel et bon, mais passons à la "critique réaliste".
Comparons les places de prison occupées avec les lits des Hôpitaux occupés, si on admet que les prisons et les Hôpitaux fonctionnent pareillement. Dire que le 1er juin 2012, on comptait 66.915 personnes hospitalisées, en "période sanitaire normale", ne peut être comparé aux 66.818 personnes hospitalisées, au 1er décembre, en pleine "période d’épidémie" ! Les chiffres de "Désintox TV Mathiot pour les nuls" sont mensongers, car les taux de la délinquance ont augmenté et les classements sans suite ont explosé.
La machine judiciaire laxiste de Taubira, minorant les entrées des délinquants dans le système pénal, les statistiques des condamnations étaient minorées et les peines de prison l’étaient plus encore. Les chiffres de "Désintox TV Mathiot pour les nuls" sont sans valeur. Autant comparer des mensonges et des navets !
L’industrie du mensonge socialiste est une entreprise de mystification qui ne participe à aucune des catégories scientifiques connues. Elle est de plain-pied dans la catégorie des "manipulations politiques". Les lecteurs de la presse soumise au pouvoir en place, et subventionnée aux frais du contribuable, savent que ce qui est reproché à la "critique du système des copains et des coquins" UMPS élus à vie, c’est de dire la vérité.
Cette vérité dérange cette classe de profiteurs-usurpateurs dénoncée par le grand Nelson Rolihlahla Mandela. Dans son autobiographie, Long Walk to Freedom, Nelson Mandela, de son nom de clan "Madiba", cite la critique "d’hommes (politiques) vains et égoïstes qui placent leurs intérêts au-dessus de ceux des gens qu’ils prétendent servir. D’après moi, la politique, ce n’est qu’un racket pour voler l’argent des pauvres."
C’est ce qui explique tous les mensonges et les manipulations politiques de ce petit monde d’élus et de profiteurs-usurpateurs qui n’ont qu’un seul but : protéger leurs avantages et leurs rentes de situation !

Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard


Voir en ligne : https://louyehi.wordpress.com/2016/...