Widgets Amazon.fr

Accueil > Au jour le jour > Ces Veilleurs qui dérangent

Ces Veilleurs qui dérangent

- le jour où tout va basculer...

jeudi 27 juin 2013, par Christian Scherer

Plus que d’autres formes de manifestations, celle des Veilleurs Debout dérange.
Les medias du système, tétanisés par le phénomène, évitent d’en parler : le blackout est total.
Tentons de l’expliquer.

1/ Après avoir présenté comme un modèle du genre l’homme debout face à la répression d’Erdogan en Turquie, les médias du système sont trop complices de l’opération de subversion de la société qui est en cours pour nous expliquer pourquoi cette forme de protestation ne serait pas adaptée au cas de la France. Donc ils se taisent.

2/ Ces jeunes calmes, pacifiques et déterminés contrastent avec la violence des racailles du Trocadero, le discours haineux des "antifas", et la vulgarité des "gay prides" et autres manifestations favorables au mariage homosexuel.

3/ Les arrestations arbitraires de veilleurs debout, qui n’ont pas la commis la moindre infraction, troublent les témoins : qu’ils soient touristes ou simple passants, et même de plus en plus de membres des forces de l’ordre sont émus du courage et du sang-froid de ces jeunes qui pourraient être leurs propres enfants.

4/ Que vont penser les riverains, les commerçants notamment, d’une place déserte vidée de tout visiteur, et seulement occupée par des compagnies de CRS qui n’’iront rien leur acheter. C’est mauvais pour l’image de la ville, mauvais pour le tourisme, mauvais pour la France.

5/ La communauté internationale, qui se souvient de l’image historique d’un peuple de France ayant acquis chèrement sa liberté et qui s’est longtemps présentée comme la patrie des lumières et des droits de l’homme, commence à légitimement s’interroger. Faudra-t-il que comme au temps de l’Occupation, la Résistance s’organise à partir d’une capitale étrangère, à Moscou par exemple ?

Pour toutes ces raisons, ce matin, le pouvoir a reculé, et les Veilleurs Debout sont revenus. Ils savent que désormais le temps travaille pour eux. Ils ne lâcheront rien.

CS


le CRS aussi est un Veilleur Debout

Voir aussi

- Les veilleurs, un défi au système médiatique (laplumedaliocha)
- Veilleurs à Versailles, le 27 juin 2013 (video)
- Les Veilleurs debout : une forme de résistance digne, une répression absurde (itinerarium)
- Vous avez déjà perdu, Monsieur Hollande ! (polemia)
- Que s’est-il passé à Paris le 26 juin 2013 ? On ne lâchera rien !
- Un officier de gendarmerie mobile l’avoue et l’assume : nous ne sommes plus en démocratie (video)
- Veilleurs : 52 interpellations Place de la République ! (La Table Ronde)
- « L’homme à l’arrêt » lance une nouvelle forme de protestation en Turquie (lefigaro)
- Veilleurs Debout : dispersion par les CRS du soutien silencieux à Nicolas Buss (agoravox)
- « L’homme à l’arrêt » lance une nouvelle forme de protestation en Turquie (lefigaro)
- Turquie. « L’homme debout » devient une figure du mouvement pacifique (ouest-france)


Voir en ligne : http://ensmp.net/mpt/veilleurs/