Widgets Amazon.fr

Accueil > Veille "habitat, logement et collectivités locales" > Les mesures de relance du logement social et la première réaction du (...)

Les mesures de relance du logement social et la première réaction du Mouvement HLM

lundi 2 février 2009

Pour en savoir plus sur ce que F. Fillon a annoncé :

- le dossier de presse , 206 pages en "pdf" sous ce lien.

Voir en particulier ( pages 183 à 195 ) :

C - EFFORT EXCEPTIONNEL EN FAVEUR DU LOGEMENT ET DE LA SOLIDARITE

- Soutenir la construction et l’accession sociale à la propriété

- Accélérer les opérations de rénovation urbaine

- Lutter contre l’habitat indigne et favoriser la rénovation thermique du parc privé

- Développer les actions en faveur de l’hébergement et des structures d’accueil

− 340 M€ pour le logement social
− 50 M€ pour le pass foncier
− 350 M€ pour l’ANRU
− 200 M€ pour l’ANAH
− 217 M€ pour l’hébergement et les structures d’accueil


Citation :


COMMUNIQUE DE PRESSE du Mouvement HLM
2/2/09


L’Union sociale pour l’habitat réagit aux mesures de relance pour le logement social annoncées ce jour par le Premier ministre François Fillon.

L’Union sociale pour l’habitat a pris connaissance des mesures de relance pour le logement social confirmées ce matin à l’occasion d’un Comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires exceptionnels qui s’est tenu à Lyon.

S’agissant de la rénovation urbaine, les 350 millions d’euros d’engagements supplémentaires de l’Etat vont permettre de lancer rapidement des travaux de construction et de réhabilitation, qui n’avaient pas été mis en oeuvre à ce jour faute de financements suffisants. Pour autant, cette enveloppe supplémentaire ne constitue qu’un premier pas, qui s’avère tout à fait insuffisant pour mener à leur terme l’ensemble des projets de rénovation urbaine qui avaient été retenus dans le cadre du programme.

S’agissant de la construction neuve de logements sociaux, le plan de relance prévoit le financement de 15 000 logements locatifs sociaux (PLUS et PLAI) en 2009 et autant en 2010. Ce financement vient compléter le budget initial de 2009, pour amener le total de logements à réaliser à 93 000.

Cette mesure vient utilement rectifier un budget 2009 qui était très en recul par rapport à l’année précédente.

Il reste cependant à vérifier que les autres financements qui sont nécessaires à la réalisation de
logements sociaux (collectivités locales, 1% Logement) seront bien disponibles.

En outre, l’enveloppe budgétaire globale ainsi consacrée à la construction vise une hausse sensible
des objectifs de production, mais n’empêche malheureusement pas une baisse du montant de l’aide
unitaire par logement. Cette baisse risque ainsi de compromettre la réalisation des objectifs fixés, en
particulier dans les zones de marché tendues.

Enfin, l’Union regrette qu’aucun crédit ne soit consacré à la réhabilitation, car ces opérations pourraient être lancées très rapidement, avec des effets immédiats sur l’activité du secteur du bâtiment, et répondre aux objectifs définis dans le cadre du Grenelle de l’Environnement.


(fin de citation)

On devrait pouvoir détailler ces mesures, les commenter et réagir d’ici peu...

Un dossier, malgré les inévitables effets de comm’ , à suivre - espérons le - très concrètement !

Bonne lecture !

Cordialement,

Guy Lemée