Widgets Amazon.fr

Accueil > Veille "habitat, logement et collectivités locales" > Le logement, même social, invité à Marseille (réunion des ministres (...)

Le logement, même social, invité à Marseille (réunion des ministres européens)

jeudi 27 novembre 2008

(communiqué officiel)


La réunion informelle des ministres du logement, du développement urbain, de l’aménagement du territoire et de la politique de cohésion a lieu du 24 au 26 novembre à Marseille.
La réunion informelle rassemblera les ministres chargés des politiques qui concourent au développement durable et solidaire des territoires : ministres du logement, de la ville et du développement urbain, de l’aménagement du territoire et de la politique de cohésion.

La présidence souhaite explorer les synergies territoriales à mettre en œuvre entre l’action des collectivités territoriales, des États et celle de l’Union européenne. Les ministres en aborderont concrètement aussi bien les composantes sociale et environnementale qu’urbaine et régionale. L’objectif annoncé est de stimuler et renforcer le travail transversal sur les politiques sectorielles dont la coordination sur le territoire est indispensable au développement durable et à l’inclusion sociale.

La première réflexion portera sur le logement, la ministre française du logement et de la ville conviant ses homologues à une réunion de travail sur le thème de l’accès au logement des personnes en difficulté. Ce sera l’occasion d’étudier les différentes stratégies mises en oeuvres par les pays de l’Union européenne afin d’assurer l’accès au logement pour tous. Les ministres compétents examineront l’impact des politiques européennes et échangeront sur les outils nationaux qu’ils ont mis en place en la matière. Le deuxième volet de la réunion s’intéresse à la ville durable et solidaire dans le cadre de la charte pour un développement urbain intégré, adoptée à Leipzig. Après un bilan de sa mise en œuvre, les ministres du développement urbain se pencheront plus particulièrement sur les questions de la cohésion sociale, de la mobilité, de l’énergie et l’urbanisme, composantes importantes du développement urbain intégré. Ils débattront de la création d’un référentiel de la ville durable à la fois guide de bonnes pratiques et outil d’échange d’expériences. Enfin, les ministres de l’aménagement du territoire et de la politique de cohésion feront le point sur l’avancement du programme d’action de l’agenda territorial de l’Union européenne et poursuivront un cycle de réflexion sur l’avenir de la politique de cohésion ainsi que son adaptation aux grands défis qui concernent l’Europe et la cohésion territoriale.

L’Union européenne a su réduire les écarts de développement des régions qui la composent par la politique de cohésion économique et sociale. Confrontée à de nouveaux défis - mondialisation, exclusion sociale, démographie, changement climatique - elle doit d’une part mieux articuler les instruments de la politique régionale avec les politiques communautaires, et, d’autre part, mieux prendre en compte les enjeux spécifiques liés au fonctionnement des villes, en lien avec le territoire qui les porte. Dans cette perspective, elle s’est dotée en 2007 de l’agenda territorial et de la charte de Leipzig sur la ville européenne durable qui reconnaît la ville européenne comme un patrimoine commun et un atout pour faire face à ces défis.


Voir l’analyse qu’en fait le représentant à Bruxelles du mouvement HLM...


Voir en ligne : En savoir plus, notamment à partir de l’observation de L. Ghekière, notre agent à Bruxelles...