Accueil > Euroméditerranéitée > Au pays vert

Au pays vert

mercredi 10 janvier 2007

Le pays vert : la
Tunisie du N.-O.

104, rue Lauriston
75116 Paris
(/ <span
style='font-family:"Wingdings 2"'>7 01 47 27 97 65
E-Mail : m.longerstay(AT)wanadoo.fr

Paris, le 6 janvier 2007,

Invitation

Chers amis,

Nous nous rendrons aujourd’hui dans la région
de Zaghouan, dans le N.-E. Tunisien. Mais si nous nous éloignons momentanément
du rivage et des îles méditerranéennes, c’est pour mieux revenir à Tabarka,
comme vous allez le voir.

Une fouille préventive réalisée, entre 1999 et
2001, sur le site d’un barrage en construction sur l’oued Arremel, a mis à
jour les vestiges d’un grand domaine rural qui fut en activité de la fin du
IVe siècle au début du VIIe siècle après J.-C.
Le plan de ce domaine et son organisation correspondent bien aux représentations
figurées sur les mosaïques pavementales, qu’on a le plus souvent considérées
jusqu’ici comme essentiellement génériques, notamment la mosaïque dite du
seigneur Julius, à Carthage, et surtout, en ce qui concerne le « Pays
vert », les trois mosaïques du trifolium d’une villa romaine de Tabarka,
dites de la ferme
Godmet. Une aile de la villa romaine découverte à Oued Arremel a été démontée
puis remontée sur un nouveau site en amont. Il s’agit de celle qui était réservée
à la production agricole et à son écoulement. C’est ainsi qu’est né le projet
de création d’un parc de la vie rurale, dont la principale attraction sera
l’extraction de l’huile d’olive dans des locaux qui seront reconstitués à
partir des éléments fournis par la fouille de la villa.

Monsieur Tahar Ghalia, conservateur en chef du musée du Bardo (Tunis), viendra
nous faire part de sa découverte et de son projet dans une conférence illustrée,
intitulée « Patrimoine rural et développement durable : un parc
de la vie rurale dans l’Antiquité à Wadi Arremel (région de Zaghouan, N.-E.
tunisien).

Elle aura lieu le samedi 27 janvier, à 14h
30,
et se tiendra comme d’habitude à l’annexe de l’université Paris
IV-Sorbonne
, 108, boulevard Malesherbes, 75017 Paris (métro Malesherbes),
dans l’amphithéâtre 117, bâtiment B, au premier étage.

Par ailleurs, dans le cadre des activités
estivales de notre association, des lycéens de Tabarka ont commencé à reproduire,
l’été dernier, sous la direction d’un mosaïste du musée du Bardo, une des
mosaïques de la ferme
Godmet, celle qui représente la villa urbana.

Nous comptons sur votre présence et vous en remercions
vivement. N’hésitez pas à amener vos amis.

Pour le bureau,

Monique Longerstay

N. B. : Madame Thérèse Fournier,
membre de notre association, qui nous avait fait une belle conférence sur
le corail, dédicacera son dernier roman « 2028 », à l’issue de la
conférence.


Voir en ligne : http://www.cawa.fr/le-pays-vert-la-...

17 visiteurs en ce moment