Accueil > Développement durable > 5ème journée nationale de déversement de prospectus publicitaires

5ème journée nationale de déversement de prospectus publicitaires

vendredi 26 mai 2006

Le 10 juin 2006, continuons de dénoncer au grand jour, de manière légale et non-violente, le scandale de ces 40 kg de purs déchets déposés chaque année à notre insu dans chacune de nos boîtes aux lettres : gaspillage, pollution et envahissement, dont nous payons les coûts.

- Gardez vos prospectus pour venir les déverser dans une des villes participant à l’action. Cette action écolo-antipub contre le harcèlement publicitaire et la société du gaspillage aura lieu partout en France.

- Protester : 40 kilos de prospectus par an et par boîtes aux lettres, au delà de la vacuité de ces prospectus, du gaspillage engendré et de l’envahissement, c’est une nuisance dont nous payons les coûts de production (dans le prix de nos achats), de retraitement (dans le montant de nos taxes locales), et écologiques : forêts débitées en monceaux de prospectus ; pollutions à tous les étages : encres, chlore, adjuvants, etc. ; production de montagnes de papier glacé qui finissent le plus souvent à la décharge ou à l’incinérateur…

- Revendiquer : Le respect des autocollants « pas de pub dans ma boîte aux lettres » (actuellement, aucune mesure n’est prévu en cas de non respect) et que les commanditaires de ces pubs en payent le retraitement, sur le principe du pollueur/payeur.

- Se faire plaisir : piétiner une montagne de déchet publicitaires est une expérience des plus jouissives. C’est également une excellente occasion de rencontrer d’autres antipubs le jour du déversement… ! Chacun est encouragé à monter son propre déversement, que vous habitiez un patelin de montagne ou une mégapole, nous sommes tous concernés !

- Le choix du lieu de déversement : lors des premières éditions, nous nous proposions de déverser la pub devant les mairies. Cependant, cette action étant souvent perçue par le grand public comme une sorte de « retour à l’envoyeur », et par souci de préserver l’autonomie des organisateurs locaux, nous préférons plutôt laisser le libre choix du lieu de déversement : certains d’entre nous préfèreront par exemple une action devant un hypermarché ou un centre commercial, d’autres devant le bureau de Poste central ou le siège d’une entreprise de distribution, ou encore une place de centre-ville pour toucher beaucoup de monde. L’essentiel, après tout, étant d’être visibles et que le message passe bien.

Si vous souhaitez organiser une action dans votre ville, les documents ci-dessous sont à votre disposition pour vous y aider.

En collaboration avec la BAP et le CNIID, nous avons mis au point un tract, une affiche, un exemple de déclaration de manifestation, un protocole d’action ainsi qu’un argumentaire.

Merci de nous tenir informé et, le cas échéant, de nous communiquer les coordonnées que vous souhaitez diffuser en tant que contact local.


Source, lieux des manifestations et documentation :
http://antipub.net/actions/index.php?page=devers1006_06


Réduisons vite nos déchets, ça déborde !

Une campagne de mobilisation de l’ADEME


Voir en ligne : lieux des manifestations et documentation